Partagez | .
 

 « escape game » ft. harley ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message

Invité


MessageSujet: « escape game » ft. harley ♥   Lun 22 Aoû - 15:36


escape game, bitches.
harleen & pamela
Incessante fraîcheur, glaciale compagnie qui venait s'infiltrer sous l'habit crasseux de prisonnière. Prisonnière, voilà ce qu'elle était. Cloîtrée dans cet infâme taudis, retenue entre quatre murs bétonnés, des barreaux pour seule porte. Le froid, qui s'infiltrait de nulle part, glissant sous les pans de cette robe sans formes, sale, impersonnelle. Comme tout ce qui se trouvait à Arkham. Impersonnel. Monotone. Aucune vigueur, aucun espace verdoyant. Les plantes. Ses enfants, ses tristes chéris qui devaient l'attendre, au dehors, désespérés. En proie à l'avidité humaine, comme toujours. À jamais. Tant qu'elle ne sera pas sortie, tant qu'elle n'aura pas retrouvé sa liberté. Affronté ces hommes malsains, aigris par l'argent, sans remords. Sans regret pour la nature qu'ils détruisent. Prisonnière de l'asile pour avoir voulu protéger Mère Nature, elle en aurait ri si elle n'avait pas si froid. L'action du soleil sur son corps lui manquait terriblement. Les rayons chauds, dorés, venant brûler sa chair, activer les chloroplastes. La photosynthèse, ce doux mouvement à l'intérieur d'elle, venant illuminer le vert de ses prunelles, le flamboiement de sa chevelure. Un énergisant, un bonheur journalier. Elle tuerait pour revoir la lumière du jour, pour contempler l'astre céleste étendre son pouvoir luminescent à travers l'horizon.

Elle se glisse contre les barreaux, ses mains aussi froides que le métal reluisant, le visage penché vers le bas, laissant ses mèches rousses lui couvrir le visage. « S'il vous plaît... » Elle murmure, souffle délicat, assez intelligible pour être entendue par le garde le plus proche. Des pas, qui claquent sur le sol. Il se ramène, intrigué. D'un coup d'oeil, elle l'examine. Nouveau. Pas forcément instruit. Elle souffle, elle frissonne. « Qu'est-ce que tu veux, toi ? » À genoux, prostrée contre la pierre froide, si froide. Elle tend la main, en suspens. « Il fait si froid, s'il vous plaît... » Froncement de sourcil. Il s'interroge. Vérité ? Mensonge ? Il s'abaisse à sa hauteur, le regard dur. « Tu crois que tu peux m'avoir avec ces petits t- » Il s'arrête. Globes oculaires vitreux. Un parfum de jasmin qui flotte dans l'atmosphère. Un rire, léger, souple comme la plume qui ploie face à la brise. Quelques maigres forces emmagasinées, soignées, gardées au chaud pour ce moment. Attendre qu'ils baissent la garde, enfin, après tout ce temps. Phéromones empoisonnées. Il est en son emprise, pour un petit moment. Un mince moment, malheureusement. Mais assez si elles se coordonnent, si elles réfléchissent succinctement, rapidement, efficacement. Ce n'est pas la première fois qu'elle s'échappe, ce ne sera certainement pas la dernière, elle le sait. Mais elle doit se tenir au plan. Ne pas oublier ce pourquoi elle a fini ici. Continuer son dessein, agir. « Harley, chérie ? » Un mouvement, sur la gauche. Ce visage délicat, presque maigre maintenant, les yeux fascinés. « Je crois qu'on va pouvoir enfin s'amuser. » Elle se relève, un doigt fin venant caresser la joue mâte et légèrement rêche. La voix, froide, imperméable. Si différente des supplications. L'empoisonneuse, à découvert. Il n'était plus qu'une question de temps, dès à présent. Trouver la sortie, fuir, retrouver ses enfants. Se venger. Enfin. « Ouvre-moi la porte, mon coeur, tu seras gentil. »

fiche by coula

Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: « escape game » ft. harley ♥   Lun 22 Aoû - 23:51






❝Escape Game❞
Poison Ivy & Harley Quinn
Arkham… C’était comme ma deuxième maison ! J’avais eu l’occasion de voir les deux facettes du lieu. Du bon côté et du mauvais côté… En tant que psychologue et en tant que folle dingue ! Aujourd’hui, je me retrouvais de nouveau dans une cellule et l’ennui était mortel. Pas mortel, genre c’est cool hein ! Car les choses mortelles, j’adore ça ! Mais mortel, du genre mortel. C’est mort, on s’ennuie ! J’étais dans un endroit plutôt isolé, d’ailleurs, tout comme les plus grands criminels d’Arkham. Ils m’avaient éloignée d’Ivy, ces vilains ! Je ne pouvais plus discuter avec elle et je trouvais ça d’une tristesse… Alors j’avais trouvé un nouveau petit jeu. Avec mes draps, je les utilisais comme corde pour me suspendre dans les airs et me balancer, sifflotant, chantant, énervant très souvent les gardes pour mon bon plaisir. Depuis quelques jours, ils ne venaient plus dans ma cellule pour venir me demander de me taire, car j’en avais envoyé trois à l’hôpital avant qu’un ne vienne utiliser un taser pour m’envoyer dans les pommes. Ça fait mal ce truc, n’empêche ! Je serais curieuse de voir ce que cela fait sur la tête, ça doit vous retourner le cerveau ! Haha ! Il est déjà à l’envers, le mien, d’ailleurs. Mais j’aime comme il est !

Il faisait froid en cette soirée… D’autant plus que les tenues de prisonnières étaient plutôt fines, un peu trop pour supporter les rudes soirées d’hiver. Heureusement que l’on n’était pas encore à cette période, d’ailleurs. Je pouvais sentir, parfois, les courants d’air venant faire frissonner la peau nue de mes jambes alors que j’étais balancée sur mes draps, la tête à l’envers. C’était mon seul amusement ici. L’autre, c’était de m’enfuir ! Mais là, je n’en étais pas capable. Les gardes étaient prudents avec moi, désormais. Mais ce n’était sans compter la douce voix suave que j’entendais dans le couloir. Mes yeux se portèrent vers la porte, toujours la tête en bas, ma longue chevelure blonde frôlant presque le sol. Les couleurs roses et bleues s’entremêlaient dans une petite danse érigée par le vent qui s’engouffrait, n’ayant pas attaché mes cheveux en couettes.

« Pam' ?! » Dis-je d’une voix audible, à la fois surprise et diablement excitée. C’était bien elle ! Je pouvais reconnaître cette douce voix tentatrice à des kilomètres à la ronde. Ouii ! C’était bien elle ! Poison Ivy avait trouvé la force de s’en sortir en envoutant quelqu’un. Chouette ! Chouette ! Je me redresse et je repose les pieds au sol en m’approchant de la porte pour voir ce qu’il se passe. Elle était bien là ! Je sautillais presque sur place en la regardant. « Ivy chérie ! Tu es là ! » Elle demanda à un garde de venir ouvrir ma porte. « Oui ! Écoute la dame, trésor ! Elle sera contente de toi ! » Dans un bruit de serrure, la grande porte s’ouvrit, grinçant lors de son mouvement et je vins débouler, telle une furie, dans les bras de la rouquine !

« Haan ! J’suis tellement heureuse de te voir ! Je m’ennuyais tellement ! Je veux m’amuser ! Demande à ton chéri de nous emmener à nos affaires ! J’ai plein de jouets pour pimenter notre soirée ! Haha ! »

Je voulais surtout récupérer ma tenue, ma batte de base-ball et tous mes autres effets personnels qui faisaient de moi ce que j’étais. J’avais hâte de voir ce que la soirée allait nous réserver, car oui, cette soirée allait être sous le signe de l’Empoisonneuse et de l’Arlequin ! Attention, mes mignons !


© Pando

Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: « escape game » ft. harley ♥   Mar 23 Aoû - 12:30


escape game, bitches.
harleen & pamela
Elle en aurait presque oublié la sensation, le ressenti douloureusement plaisant. Ce frisson tiède qui rampait le long de sa peau, venant s'échouer dans le creux de son cou, ce sourire démoniaque qui qui chatouillait ses lèvres au poing de l'en démanger presque. Cette constatation simple que l'être humain était faible d'esprit. S'il n'avait aucune protection contre les essences chimiques qu'elle développait, il était impuissant face à elle. L'être humain qui dénigrait la nature n'avait aucune chance de survivre. Parce qu'il sous-estimait son pouvoir, ses forces, ses ressources. Et la rousse saurait comment leur démontrer à tous. Un jour et il comprendront. Mais pour l'instant, le temps était compté. Le garde était toujours dans cet état semi-conscient dans lequel elle l'avait plongé, un air ahuri sur le visage. Passant une main lasse dans ses courts cheveux bruns, se relevant pour murmurer à son oreille. « Délivre-moi, mon coeur. » Le cliquetis de la serrure, le grincement sinistre des barreaux déplacés. L'heure est proche, elle vibre. Ses cellules qui s'animent, qui frétillent, qui n'attendent que d'être remplies d'énergie à nouveau. Il est l'heure du repas pour les gardes, ce qui réduit leur nombre assez significativement. Ce qui est parfait pour le dessein à elles. Se déplaçant dans le silence que lui accordait ses pieds nus sur le béton glacé. Sa main protégée par la dextre chaude de son compagnon à durée déterminée. « Allons chercher Harleen, tu veux ? »

Et elle reconnaît la grande cage, les lambeaux de tissus qui servent à son amusement personnel. Harley Quinn n'avait jamais été d'une grande patience et le manque de divertissement s'était rapidement fait ressentir. Mais elle rejoint la prison de son amie aux cheveux lunaires avant d'intimer à son sous-fifre d'ouvrir la porte à son tour. Et ce qu'elle reçut en remerciement fut un boulet de canon se jetant sur elle à toute vitesse. « Tout doux, vilaine fille. On va s'amuser très, très bientôt. » Et sa demande n'est pas dénuée d'intérêt. Ses petits flacons remplis de divers mélanges élaborés par ses soins, ses dagues dont l'embout luisant était enduit d'un paralysant judicieux pour les interrogatoires. Et les artefacts de son alliée étaient redoutables. Son coup de batte était parfaitement bien maîtrisé. « Très bien, darling. Allons chercher nos précieux jouets. » Elle secoue ses cheveux flamboyants, désormais plus longs que le carré strict avec lequel elle était revenue à Gotham, quelques temps auparavant. Pressant la grande paluche de la sienne, le regard verdoyant planté dans les iris presque noirs de sa victime. Elle jette une regard sur la plaque cousue à l'uniforme. « Kriegs, mène-nous aux effets personnels des prisonniers, s'il te plaît. Tu serais un amour. » L'esprit embrumé, il s'active, se met en marche, tel un robot. Elle est la télécommande. Elle maîtrise pour l'instant, laissant les phéromones agir le plus longtemps possible. Et elles n'en ont pas assez, de temps. Il faut faire vite. « Viens, ma belle. Je ne sais pas combien de temps cela va durer, il faut que nous partions. »

fiche by coula

Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: « escape game » ft. harley ♥   Ven 26 Aoû - 11:14






❝Escape Game❞
Poison Ivy & Harley Quinn
Je m’étais retrouvée dans les bras d’Ivy à une vitesse folle. Elle-même n’avait rien vu venir tant l’envie de la serrer dans mes bras était forte ! Bon sang, elle m’avait manquée, cette jolie plante ! Je m’étais vraiment fortement ennuyée dans cette cellule sans aucun amusement à portée. Mais voilà que Pamela m’amenait de l’amusement sur un plateau d’argent ! Bon sang ! Mais, c’était une véritable perle, cette nana ! Pas étonnant que tous les hommes souhaitaient se l’arracher. Ah, c’était peut-être, légèrement, à cause des phéromones, peut-être ! Mais ça lui donnait encore plus de charme ! Il ne fallait pas se leurrer, Ivy était une fille splendide, animée d’une sensualité qui faisait pâlir n’importe quelle beauté de ce monde. C’est ce que j’aimais chez elle ! Ça, et le fait qu’elle ait un petit brin de folie, comme moi ! Enfin… J’en avais un gros, moi, de brin de folie ! Mais chuuut ! Il ne faut pas le dire.

« Très très bientôt ? Chouette ! » Dis-je, excitée comme une puce en regardant Ivy dans les yeux qui me demandait de me calmer quelque peu en attendant l’amusement. Il est vrai que nous étions encore qu’au stade des cellules, il y avait encore pas mal de chemin avant d’acquérir notre liberté et Ivy n’était pas à son plein potentiel, à mon avis, privée bien trop longtemps de ce Soleil qui lui faisait tant de bien ! Moi, même si je n’avais pas ses pouvoirs, je restais très douée au combat et je n’avais peur de rien. Je ne craignais donc pas les problèmes qui pouvaient se dresser devant nous. J’étais trop impatiente pour les imaginer, en réalité. J’avais demandé à Ivy d’ordonner à son jouer sur pattes de nous emmener aux effets personnels des prisonniers. D’ailleurs, Ivy m’expliqua qu’elle ne savait pas combien de temps cela allait durer.

« T’en fais pas Ivy chérie ! Je te porterai si tu veux ! Tu ne dois pas être bien lourde ? Si ? Hihi ! » Le garde vint ouvrir cette porte vers nos effets personnels. Lorsque cette dernière fut ouverte, un grand sourire s’afficha sur mon visage et je vins sauter sur le garde et l’assommer d’un coup sec en pleine tête. Il tomba avec moi et je me redressai, le sourire aux lèvres. « Voilà ! Ça ne sert à rien de te fatiguer pour rien, chérie ! » Dis-je en me saisissant des clés du garde et venant effleurer la joue de ma cavalière du bal. « Rassure-toi ! N’oublie pas que j’ai travaillé ici, je connais les petits coins ! » Dis-je avec un petit clin d’œil avant d’avancer dans la pièce et d’arriver dans notre petit coin à nous. Nos effets étaient situés l’un à côté de l’autre, comme si nous étions toujours unis, quoi qu’il arrive.

Sans aucune forme de gêne ni de complexe, je me mis à me changer, revêtissent ma tenue que je chérissais tant, qui faisait de moi ce que j’étais. Une fois ma tenue sur moi, j’attrapai mes cheveux pour en faire deux petites couettes, l’une de couleur rose, l’autre de couleur bleue. Je me saisis de quelques objets et de ma batte de base-ball. « Salut bébé, tu m’as manquée, tu sais ? » Dis-je en la regardant, venant déposer un petit baiser dessus avant de faire quelques petits moulinets avec elle. Elle en avait déjà vu des têtes ! « Alors, ma jolie, t’es prête ? On peut y aller ? » Je m’adressais désormais à Pamela.




© Pando

Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: « escape game » ft. harley ♥   Sam 27 Aoû - 12:54


escape game, bitches.
harleen & pamela
À peine la porte menant à leurs effets personnels fut elle ouverte qu'un bruit sourd se fit entendre. Se retournant soudainement, les yeux plissés, observant la forme gisant sur le sol, assommée. « Voilà ! Ça ne sert à rien de te fatiguer pour rien, chérie ! » Laissant un sourire effleurer ses lèvres exsangues, elle sent retomber la pression qu'exerçait l'utilisation de ses phéromones sur son corps. Comme lestée d'un poids imaginaire, elle continue sa route, la blonde sautillante à ses côtés. Elle se sentait éprise d'une émotion libératrice, tentante. Mais elles étaient loin d'être tirées d'affaire, pour le moment. Il fallait se concentrer, s'armer le plus rapidement possible pour déguerpir loin d'ici. L'avantage qu'elles possédaient était la connaissance aiguë des lieux par la personne se trouvant auprès d'elle. Elle n'oubliait jamais qu'Harley, avant d'être la princesse étrange et psychopathe du Joker, avait été sa propre psychologue. Tombant dans les filets sombres et psychédéliques du roi de Gotham. Mais ses souvenirs n'en étaient pas moindres. Elle se souvenait des passages, des croisements, des lieux à ne pas fréquenter pour éviter de retourner dans ces cellules froides et silencieuses. Suffisait de retrouver leurs biens, de se vêtir convenablement et le tour était presque joué. Tandis que l'acrobate aux cheveux de lune se rhabillait sans aucune pudeur, la rousse observait son vêtement recouvert de feuilles de lierre. Elles avaient évolué en même temps que leur créatrice, perdant un peu de leur couleur bouteille, racornies sur certains côtés. Un léger coup au coeur de la protectrice de Mère Nature. Passant ses doigts sur celles-ci, elle laisse un reflux venir raviver les teintes, redonner une jeunesse à ses compagnes décoratives. Il était temps de retrouver la lumière du jour, l'air pur du dehors, il était temps de retrouver toute sa pleine force. Son plein pouvoir.

Ainsi vêtue, ses longues jambes laiteuses dissimulées par de longues cuissardes assorties à son unique vêtement naturel, elle attrape ses fioles, range ses dagues dans les espaces prévus à cet effet. Dépose un peu de vert forêt sur les lèvres, arrange sa crinière désormais plus longue sur ses épaules. Elle sentais désormais plus complète. Plus propre à ce qu'elle ressentais à l'intérieur. Il ne manquait que l'énergie vivifiante qui avait l'habitude de couler dans ses veines. Cette puissance qui lui faisait cruellement défaut en ce moment. Observant avec un rictus amusé sa compagne de fuite s'adresser amoureusement à sa chère batte de base-ball marquée de nombreuses inscriptions, ses cheveux attachés de part et d'autre de sa tête, ondulations bondissantes. « Nous y allons, darling. » S'écartant d'une révérence maîtrisée envers la plus jeune. « Je laisse la maîtresse des lieux nous indiquer le chemin à suivre. L'heure du déjeuner doit être bientôt terminée, je suppose, il faut faire vite. » Mais là déjà, comme un contre-coup du destin, un bruit strident résonne dans les couloirs. Une alarme. Merde. Une autre sorte de pression qui enfle en elle. « ALERTE MAXIMALE ! DEUX PRISONNIÈRES TENTENT DE S'ÉCHAPPER AU SOUS-SOL ! » Elles sont prêtes. Il faudra se battre, pour sa liberté. Comme toujours. Elle s'élance avec sa camarade dans le couloir, la laissant du regard, mener le début des opération. Toutn n'allait se jouer qu'à un mince fil. Comme avancer sur une corde raide, au dessus du vide. « Dépêchons-nous, Harley ! Il est tant pour toi de t'amuser ma chérie. »

fiche by coula

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « escape game » ft. harley ♥   


Revenir en haut Aller en bas
 

« escape game » ft. harley ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Brainscape, le Live Escape Game
» Escape Game
» AGS : le logiciel idéal pour mon projet de jeu?
» Steam : the escape game
» Escape from maniac mansion island

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YO ! JLA :: America :: East :: Arkham-