Partagez | .
 

 night of the hunter; harley&&barbara.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message

Hero
avatar


MessageSujet: night of the hunter; harley&&barbara.   Jeu 18 Aoû - 17:07

night of the hunter.
harleen & barbara.
it's a moment of truth, and the moment to lie, and the moment to live and the moment to die, the moment to fight.

Elle avançait, furtivement, discrètement, comme elle savait si bien le faire, fixant son objectif dans l'horizon de Gotham. Elle ne savait pas pourquoi, mais ce soir serait sous le signe clownesque, et elle aurait probablement affaire à ce clown aux cheveux vert. Elle détestait ça. Elle détestait devoir lui faire face seule, elle préférait de loin laisser ce job à Batman qui connaissait le personnage et savait comment le coincer. Mais la rouquine était en route, et elle ne pouvait pas ne pas s'y rendre sous prétexte que le Joker était un adversaire de taille. Il était différent des autres, il était lui même atypique, et des pièges qui semblaient pourtant si évident, des pièges dans lequel d'ordinaires, les individus qu'ils étaient en tomberaient pas devenaient futile, au point qu'ils ne comprenaient pas ceux-ci jusqu'à être dans les ennuis les plus profonds. Batman était sur un cas qui lui permettrait de peut-être enfin coincer l'homme mystère, voilà pourquoi elle était la seule à pouvoir couvrir cette mission. D'un autre côté, si elle réussissait à le coincer, peut-être arriverait-elle à attirer la potiche qui lui servait de soi-disant petite amie ? Ce qu'elle savait, c'est qu'elle rêvait de pouvoir enfin foutre cette blondasse sous écrou pour ne plus jamais en entendre parler. Hélas, Arkham était une véritable passoire, et un jour, faudrait qu'elle songe à descendre là-bas pour donner une bonne leçon à ce fameux Hugo Strange. Histoire de lui faire comprendre qu'il devait peut-être songer à arrêter de fermer les yeux sur les criminels qui s'en échappait soi-disant en douce.

Quinze minutes après, la voici sur les hauteurs, fixant l'entrée du fameux parc. Elle réfléchissait, établissait sa stratégie. Cinq homme. Deux gardant l'entrée, deux gardant les extrémités, un à droite et un à gauche, et enfin, un dernier faisant les cent pas décidés à avoir les yeux partout. Elle devait soit faire une entrée avec fumigène, soit d'abord s'occuper de ceux postés de part et d'autres de l'entrée. C'est la seconde option qui l'emportait. Se déplaçant d'abord vers sa gauche, elle restait en hauteur, avançant sur les grues présentes. Finalement, la miss se laissait tomber au sol dans la plus grande discrétion pour se mettre derrière une benne à ordure. Et dés lors que l'homme fut à son niveau, elle l'attrapait par derrière et le maintint au niveau du coup pour lui couper la respiration. Et dés lors qu'il arrêtait de bouger, elle le posait au sol, avant de repartir dans les hauteurs de manière à rester hors de la vue de ces hommes. Elle enchaînait ensuite avec celui sur la droite, et ce fut une fois de plus une réussite. Elle savait désormais que ça serait un véritable jeu d'enfant, du moins, tant qu'elle restait en dehors des lignes de tirs. Remontant à son point d'ancrage initiale, elle n'hésitait pas une seule seconde pour enrouler son grappin autour de son pied d'estale et pour se laisser tomber dans le vide. Attrapant celui qui faisait les cent pas, elle profitait d'être en hauteur pour lui enrouler le grappin autour du pieds et le laisser tomber dans le vide. Le voilà pendouillant. Mais évidemment, sa couverture était cramée, ainsi les deux hommes gardant l'entrée braquèrent leur AK-47 et commencèrent à tirer. Mais Batgirl savait faire bon usage de l'obscurité, et s'élançait, de divers points d'ancrages à d'autre, leur faisant perdre le fil. Et au moment où ils s'y attendirent le moins, elle finie par arriver, juste en face d'eux. « On a commandé une pizza ? » demandait la rouquine alors qu'ils la pointaient tous deux avec leurs armes. Un fumigène, et la voilà disparaissant de nouveau pour finalement se hisser derrière le premier. Tandis qu'elle tapotait sur son épaule, il se retournait, et la miss le frappait assez fort pour l'assommer. Le second percevant son ombre tentait de la frapper avec son arme qu'elle bloquait. Et enfin, attrapant le bout du fusil, elle s'empressait de l'assommer avec la crosse avant qu'il n'ait le temps de presser la gâchette. Et peu à peu, le nuage de fumer se dissipait, laissant alors quartier libre à la rousse. Pourtant, dés qu'il disparu totalement elle vit un point rouge s'afficher sur sa chauve-souris jaune au niveau de combinaison. Relevant la tête, elle vit un sniper. Si sa combinaison résistait à l'épreuve des balles, celles de Sniper c'était encore autre chose. Et au moment où il s'apprêtait à tirer, elle se jetait sur le sol. Pourtant, la balle partie, et si elle ne touchait pas Batgirl, elle touchait un bidon métallique qui à première vue semblait vide. Mais à peine la balle pénétrait le métal, une explosion retenti, projetant alors la justicière plusieurs mètres plus loin. Se redressant, difficilement, tandis qu'elle restait en distance avec le feu désormais déclarés, elle relevait le regard vers le tireur. Se remettant sur ses deux pieds, elle lançait un Batarang qui le loupait. Décidée à ne pas le laisser s'enfuir, elle utilisait son grappin pour s'élancer en l'air et le rejoindre sur sa plate forme de tir. Se mettant à le suivre, elle s'aventurait dans divers couloirs à ne plus finir, jusqu'à ce sa voie la mène à une seconde plate forme, située en hauteur dans ce qui semblait être un cirque. A première vue, tout semblait flippant, avec pour seul éclairage, une lumière légèrement tamisée, qui restait à peine visible. Il pouvait se cacher dans l'ombre, quelque part, elle le savait. Allumant alors sa vision infrarouge par curiosité, elle se laissait tomber au sol, et elle se réceptionnait sans grande difficulté, sa cape ayant l'effet parachute dans ce genre de situation. La voici, avançait discrètement. Un pas, puis deux, puis trois. Jusqu'à ce qu'elle se retrouve au milieu du cirque. Aucunes traces du tireur. Fronçant les sourcils, elle n'eut pas le temps de comprendre la machination qu'un fumigène qui semblait toxique fut lâchée. Elle respirait une bouffée avant de comprendre qu'il s'agissait du gaz hilarant de ce clown. Attrapant sa cape, elle l'a mit devant son nez pour se protéger, et immédiatement un rire féminin retenti dans tous le cirque. « Quinn. » déclarait-elle pour elle, les dents serrées. Le Joker n'y était pour rien, il n'était peut-être même pas au courant de tout ça. La blonde l'avait piégé, et elle paierait. Tirant un Batarang en direction du rire, il se stoppait dés que son gadget semblait atteindre sa cible... pour retentir ailleurs. Cette blondasse avait intérêt à faire gaffe à ses fesses, car d'ici quelques heures, elle finirait dans une cellule d'Arkham. « Alors, on est terrifié à l'idée de se montrer, miss Quinn ? » demandait la rouquine, déterminée à la faire sortir de sa cachette.
Made by Neon Demon

_________________

with every passing seconds, every drop of falling rain. I realize I'm lucky to be holding you. When my ground starts shaking and my bones start breaking, I realize i'm lucky to be holding you. We ain't in a perfect world, but you still brings the stars out. You still freak my heart out, with every passing seconds, every drop of falling rain, i realize i'm lucky to be holding you.— nightwing&batgirl.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: night of the hunter; harley&&barbara.   Ven 19 Aoû - 0:36





❝Night of the hunter❞
Batgirl & Harley Quinn
Gotham. La nuit. Le parc. Il n’y avait pas meilleur d’endroit qu’un endroit bien visible pour commettre des méfaits ! Tout d’abord, car j’aimais me mettre en avant et puis, cela ne servait à rien de se cacher lorsque l’on aimait le spectacle ! C’était Monsieur J qui m’avait appris cela et j’appliquais tout ceci à la lettre. Et je ne m’en sortais pas trop mal. Nous avions investi une bonne partie du parc, ce soir-là, ainsi qu’un cirque, enfermant toutes les personnes responsables de cet endroit dans une de leurs caravanes. Si je me trouvais ici, c’est parce que j’avais conclu une affaire du Joker avec la famille Falcone. Un échange de bon procédé qui était bien plus profitable à mon poussin qu’à eux. Mais qui disait non au Joker de nos jours ? Personne ! Il était mon héros !

Il était désormais vingt-trois heures et les membres de la famille Falcone venaient de partir. Nous aurions pu partir également, mais moi, j’avais envie de m’amuser un peu ! Les arrangements, il n’y avait rien d’exaltant à cela ! L’un de mes gardes venait de m’amener le responsable du cirque et de l’agenouiller devant moi. Je m’approchai d’une démarche quelque peu aguicheuse en relevant son menton avec deux doigts.

« On peut jouer avec vos gros chatons ? J’ai toujours rêvé de n’en avoir rien que pour moi ! » Bien entendu, je parlais des deux lions que j’avais vu un peu plus tôt, enfermés dans une cage, somnolant.  

« Ma…Mademoiselle, c’est dangereux lorsque l’on n’a pas appris à les maîtriser. » Et là, j’eus un rire strident en passant deux doigts dans l’une de mes couettes, tout en regardant le dirigeant du cirque.

« Mais j’aime ce qui est dangereux ! Haha ! Peut-être devrais-je vous enfermer dans leur cage et voir ce qu’il se passe ! Le spectacle sera grandiose ! Allez ! Oui ! C’est drôle ! » Dis-je en sautillant sur place. Deux de mes hommes comprirent mon petit caprice et se saisissent du dirigeant afin de l’emmener en direction de la cage. « Et excitez-moi ces mignons matous ! Ils m’ont l’air un peu mous ! » Un peu plus de spectacles, pourquoi pas ! Haha ! Mais mon plaisir fut très vite interrompu par des tirs d’arme. Je grognai doucement.

« Qui vient nous emmerder ! Hey ? Je veux une réponse ! » Dis-je en me saisissant de mon talkie-walkie en faisant signe aux deux hommes de ramener le dirigeant dans la caravane. Si je ne pouvais pas voir le spectacle, ça ne servait à rien !

« C’est Batgirl, madame ! » Répondit quelqu’un et un grand sourire s’afficha à mon visage. Ce n’était donc pas Batou mais Batgirly ! La petite bécasse venait jouer aux héroïnes ? J’allais donc la recevoir ! Je pouvais entendre quelques échanges de phrase entre mes hommes qui semblaient se faire avoir comme des bleus, tous séparés. Des gros nuls en somme ! Mais moi, j’allais préparer mon coup ! Je vins demander une petite faveur aux deux hommes qui me suivirent depuis tout à l’heure avant de rentrer dans le cœur du cirque.

« Démerdez-vous pour la faire venir sous le chapiteau ! Et je ne dirai pas à Monsieur J que je suis trèèèès déçue de vous ! » Dis-je en faisant un petit clin d’œil aguicheur, mais ma menace était bien réelle et ils savaient qu’il ne fallait pas contrarier le Joker. Ce fut un sniper qui réussit à orienter Batgirl jusqu’à l’intérieur. J’y étais également, perchée en hauteur, balançant mes jambes dans le vide, attendant qu’elle se montre. Lorsque ce fut le cas, elle fut accueillie par du gaz hilarant et je ne pus m’empêcher de rire à mon tour ! Elle m’envoya un gadget que je réussis à éviter sans trop de mal avant de me mettre debout sur une plate-forme. Toutes les lumières s’ouvrirent sur la scène, en direction de Batgirl. Elle semblait vouloir que je me montre et je n’avais pas l’intention de la décevoir !

« Oooh ! Mais qui vois-je ! Une petite chauve-souris ! Bien plus mignonne que l’original, mais plus stupide aussi ! Haha ! Alors, ma jolie ? On est perdue ? On ne retrouve plus son Batounet d’amour ? Ça tombe bien, j’avais envie de jouer ! » Dis-je en la regardant, les yeux dirigés vers la scène. Je vins claquer des doigts.

« Le premier jeu ! La règle est simple ! Ne pas se faire bouffer ! Ou juste un peu ! Haha ! » Mes hommes lâchèrent les deux lions quelque peu énervés au préalable. Ça allait être amusant !  J’étais également prête à tirer sur Batgirl avec mon arme de point que je possédais ou venir lui donner un bon coup de batte dans son joli petit minois ! On allait se fendre la poire, toutes les deux ! Au fond, peut-être qu’elle m’aimait bien à me traquer de la sorte !


© Pando

Revenir en haut Aller en bas

Hero
avatar


MessageSujet: Re: night of the hunter; harley&&barbara.   Ven 26 Aoû - 10:12

night of the hunter.
harleen & barbara.
it's a moment of truth, and the moment to lie, and the moment to live and the moment to die, the moment to fight.

Elle s'était littéralement faite avoir. Comme une idiote, et ça, ça l'agaçait. Pourtant, ça ne pouvait pas être pire que ce qui allait suivre. Car à peine remise du gaz hilarant, la rouquine vit devant elle deux bestioles qui semblaient tout sauf sympathique. Inutile de dire que ça prenait une tournure beaucoup moins « amusante » - du moins de son point de vue – que ce qui était prévue. Ainsi, elle était là, regardant les deux lions avancer vers elle tandis qu'elle reculait, les deux mains devant elle comme pour tenter de leur montrer qu'elle ne leur voulait aucun mal. Et pourtant, si un continuait à grogner, l'autre, probablement trop affamé, commençait à attaquer. Un saut, lui permettant d'utiliser la tête de celui-ci tel un cheval d'arçon, et la voici assise, sur le dos d'un félin, mais quelque peu à l'envers. Et sans grande surprise, celui-ci se roulait au sol pour la faire tomber. Si elle tentait de rouler sur le côté pour échapper à sa gueule, il réussit à plaquer la rouquine au sol, mettant ses grosses pattes sur ses épaules. Et elle ne tardait pas à voir le second qui tournait autour, attendant que la rouquine soit probablement découpé en morceau. Et pour éviter de ce faire bouffer, la rouquine dû, littéralement mettre ses deux mains sur chaque mâchoire, empêchant la bête de fermer celle-ci autour d'elle pour la bouffer. C'est là qu'un peu de renfort serait pas de refus. Et pourtant, la rouquine trouvait un moyen de s'en sortir, et pour ce faire, elle donnait un coup de pieds dans le ventre de l'animal. Si ceci eu le don de l'énerver encore plus, elle les enchaînait jusqu'à ce qu'il recule de lui même. Et si il fixait la rousse, prêt à lui sauter dessus, elle sortie son grappin, lui permettant de s'élancer juste au moment où il lui sautait dessus. S'installant sur une parcelle en hauteur, elle s'était mise à fixer la cage de laquelle il venait, où elle devrait probablement les renvoyer. Problème ? Les hommes de main de la blondasse s'assuraient bien qu'elle ne l'ouvre pas. Foncer, en dépit des risques pas d'autres choix. Quittant sa parcelle, elle planait jusqu'au sommet de la cage, et enfin, elle sautait de celle-ci, fixant les deux hommes de part et d'autre. « Salut les gars. » disait-elle. Et si l'un envoyait son bras pour la poignarder, elle l'arrêtait voyant alors le couteau à quelques centimètres de son visage. Charmant. Elle lui donnait un coup de pieds, le faisant tomber tandis que le second lui sautait dessus. Si elle se prit un coup dans la mâchoire, elle contrait le suivant. Et voyant le premier qui se relevait, elle fit une chose qu'elle n'aurait jamais penser faire avant. Elle poussait celui dont elle s'occupait en direction des lions, et ainsi, elle pouvait pleinement s'occuper de celui qui lui ressautait dessus. Lui cassant alors le bras, elle le plaquait au sol, plantant alors son couteau dans la main de celui-ci pour qu'il reste au sol et ne daigne pas plus bouger. Elle jetait ensuite un regard vers les félins, et si le premier était littéralement en train de bouffer le bras de celui qu'elle avait envoyé sur eux – dont elle s'excusait mentalement d'ailleurs, le second continuait sa route vers eux. Ca avait été soit elle, soit eux. Ainsi, elle n'avait eu d'autres choix, mais cela ne voulait pas dire qu'il devait y avoir d'autres blessés. - surtout que le premier semblait supplier Batgirl de le sauver.

Levant les yeux au ciel, elle attrapait le couteau qu'elle avait plantée dans la main de l'homme de main, le relevait et le poussait sur le côté. Ouvrant alors la cage, et voyant le lion prêt à ré-attaquer l'homme à terre, la rouquine réagit. « Hey ! » clamait-elle, faisant que celui qui semblait savourer son mets se mette à avancer aussi vers elle. Elle les regardait, tandis qu'eux avançait prêt à sauter sur leur proie. Si elle donnait l'impression d'être sûr d'elle, elle paniquait intérieurement, terrifiée à l'idée de perdre un membre ou quelque chose comme ça. Elle allait jusqu'à reculer dans la cage pour les y entraîner. Elle était si petite, ça faisait encore plus flipper la miss. « Doucement les matous. » disait-elle, très peu rassurée. Et à force de reculée, la voici dans un cul de sac, collée contre la grille de leur cage. Bordel. Si seulement Dick avait été là, il aurait pu au moins l'aiguillé sur comment les calmer. Si certe, ça n'avait pas été son domaine de compétente, il avait tout de même grandit dans un cirque, alors il devait bien avoir deux ou trois tuyau. Si le premier lui sautait dessus, elle utilisait la même méthode qu'au début, mais cette fois-ci, utilisait le dos du lion pour repartir dans sa lancer. Si elle se retrouvait dos au premier, le second semblait aussi prêt à attaquer. Elle esquivait de justesse la patte, qui malgré tout la griffait légèrement au niveau de la taille et fit une roulade au sol pour finalement rejoindre la sortie de la cage. Sortant de celle-ci, elle la refermait rapidement, la verrouillant en quatrième vitesse. Et la voilà, reculant, fixant les deux bêtes qui la regardaient, la faim se lisant dans leur yeux. « Vous êtes définitivement plus mignon en cage. » dit-elle avant de balayer la tête de gauche à droite. Reculant, pour se retrouver de nouveau au milieu du cirque, la miss regardait autour d'elle. « C'est fini Harley ! Facilite nous la tâche à toute les deux et rends toi. Ca nous fera économiser énergie et temps. Alors arrête de jouer, car ton cul finira quoi qu'il arrive dans une cellule d'Arkham ! » clamait-elle.
Made by Neon Demon

_________________

with every passing seconds, every drop of falling rain. I realize I'm lucky to be holding you. When my ground starts shaking and my bones start breaking, I realize i'm lucky to be holding you. We ain't in a perfect world, but you still brings the stars out. You still freak my heart out, with every passing seconds, every drop of falling rain, i realize i'm lucky to be holding you.— nightwing&batgirl.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: night of the hunter; harley&&barbara.   Sam 27 Aoû - 16:36





❝Night of the hunter❞
Batgirl & Harley Quinn
Mes rires se firent entendre dans tout le cirque. A chaque geste du lion et de Batgirl, je ne pouvais résister à rire en voyant la rouquine se démener pour garder tout son corps en un seul morceau et Dieu savait que cela pouvait être difficile avec des lions énervés qui ne cherchaient qu’une seule chose : bouffer la jolie Batgirl. Elle devait être tendre, non ? Je n’en sais rien ! Haha ! Quoi qu’il en soit, je riais en voyant la belle avoir des difficultés à les maîtriser et je tapais dans les mains lorsqu’elle se retrouva au sol et qu’elle essayait de se débarrasser d’un des lions en lui donnant des coups de pieds.

« Haha ! Allez-y, bouffez moi cette petite garce ! Haha ! Vous verrez, c’est plus tendre sous le costume ! » J’étais assise sur une petite passerelle en hauteur, là où il y avait plusieurs spots qui donnaient sur la scène. Je tapotais dans mes mains, remuait mes jambes dans le vide. Bon sang, le spectacle était trop bon, il fallait bien l’avouer ! Je prenais mon pied en voyant Batgirl se démener difficilement avec les matous. Mais, je n’étais pas assez bête pour savoir que deux lions ne freineraient pas Batgirl, car elle semblait bien déterminée à me mettre des bâtons dans les roues. Elle réussit à se débarrasser de mes gardes qui tenaient la cage en envoyant un vers les lions et je fus surprise, mais ma surprise fut bien vite oubliée par des éclats de rire en voyant le lion bouffer le bras de ce type. C’était un de mes gars, mais je m’en fichais totalement ! Je n’avais que peu d’estime pour ces gens-là ! Seul mon plaisir comptait !

« Bien joué, Batgirly ! Ton homologue sera très heureux d’apprendre cette histoire ! »
J’éclatais de rire en voyant cela, mais malheureusement, elle alla sauver cet homme qui voyait certainement sa vie défiler devant ses yeux, car il ne pouvait s’en sortir seul, c’était certain. « Non ! Tu n’as pas le droit de faire ça ! » Dis-je, offusquée de voir Batgirl me priver du joli spectacle et de la voir sauver enfin cet homme et d’enfermer les lions dans la cage. Elle fut légèrement touchée par un coup de griffe au niveau de la taille. « Virez-moi ce débile ! » M’écriais-je dans mon talkie-walkie afin d’escorter le blessé ailleurs. Deux hommes vinrent le transporter à l’extérieur, ainsi que l’autre blessé près de la cage, me laissant seule avec Batgirl. Pour le moment, du moins ! J’avais d’autres tours dans mon sac. J’écoutais la justicière me faire son petit speech alors que je me redressais, éclatant de rire à nouveau. Elle pensait déjà avoir gagné ?

« Je vais finir par croire que tu m’aimes bien ! Viens donc me faire un câlin, ma jolie ! J’ai dû mal à te voir de tout en haut ! Haha ! » Je la provoquais de nouveau, appréciant cela. Je pris mon élan pour sauter et utiliser une corde pour changer de passerelle, me retrouvant de l’autre côté. J’étais plutôt agile et c’est ce qui me permettait souvent de m’en sortir. Et puis, il fallait bien avouer qu’elle m’amusait. Je me saisis donc de mon arme de poing. « Allez, chérie ! Amène ton petit cul ! Je n’ai pas trop envie de retourner à Arkham pour le moment ! » Et je me mis à tirer sur elle en rigolant. Que je la blesse ou pas, je m’en fichais, les quelques balles que je tirais dans sa direction, c’était pour la faire bouger, tout simplement.




© Pando

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: night of the hunter; harley&&barbara.   


Revenir en haut Aller en bas
 

night of the hunter; harley&&barbara.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [FINI] Arrow - The Night of the Hunter
» Nouveau jeu SNES : The Darkness Hunter - Unholy Night
» [Paris by night] Manuela de la Vega + Elise de Rochebrune
» Quelle PSP choisir... pour Monster Hunter bien sûr!!
» Shadow Night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YO ! JLA :: Back in time :: Back in time-