Partagez | .
 

 « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message

Outlaw
avatar


MessageSujet: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   Mer 17 Aoû - 14:08

Wait ! W-What ?! - Cookies ?

Blue Beetle & Tigress


02 h 03 – Star City

Une ombre apparait sur les toits de la ville étoile, tel un présage de danger. Elle se déplaçait avec la grâce d'un chat et la rapidité d'un guépard. Les bâtiments endormis ne bronchaient même pas lorsqu'elle sautait de balcon en balcon. Des reflets orangés brillaient de temps en temps sous la lumière régulière des réverbères. Un immeuble semblait plus attirer son attention que les autres. Il était immense, carré, d'une couleur bleuté avec marquer dessus en énormes lettres phosphorescentes « Kord Industries ».
Tigress posait enfin le pied-à-terre. Elle s'arrêta un instant pour reprendre son souffle et inspectait les horizons. Personne ne traînait dans les rues ce soir. Bonne nouvelle. Aucune lumière ne venait du bâtiment non loin d'elle. Bonne nouvelle. La jeune fille se mit à courir vers la porte d'entrer. Mais au lieu de la passer comme toute personne normale ferait, elle s'arrêta devant et leva la tête. Immense. Elle entreprit alors de faire le tour de la bâtisse. Une fois arrivée dans un coin ombragé, elle sortit son grappin, l'accrocha à son arbalète, visa le toit et tira. La corde se tendit à l'extrême. Artemis l'accrocha à sa ceinture, posa les pieds sur le mur en béton et commença son ascension.
Pendant la monter, un souvenir lui revint en mémoire. Celui qui l'avait mis dans cette situation. Elle s'en souvenait aussi bien que le regard de sa mère juste avant qu'elle ne quitte sa chambre de Gotham City ce soir. Elle rentrait du lycée de Gotham Nord comme tous les jours pour aller travailler dans le petit restaurant en face de chez elle. Malheureusement, elle n'atteint jamais vraiment sa destination. Un homme assez grand la percuta, lui mettant dans les mains une étrange enveloppe marron. Elle aurait dû s'en méfier ,mais sous la curiosité, elle l'avait ouverte. Dedans, il n'y avait qu'une feuille. Une demande de mission. Elle avait survolé les consignes et posait les yeux sur le payement. Il y avait plusieurs zéros à la clé. L'étrange entrepreneur n'avait même pas donné son nom, juste une adresse pour transmettre l'objet volé. Elle avait tout de suite accepté cette offre. Pour sa mère.
Maintenant, elle se trouvait suspendu dans les airs, à plusieurs mètres du sol, avec uniquement une corde pour la retenir et ses muscles pour la faire monter. Plusieurs questions lui tournaient encore en tête. Pourquoi ne pas avoir donné son nom ? Qu'avait cette amulette pour valoir aussi chère ? Pourquoi lui avait-on demandé à elle ? La blonde finit par secouer la tête pour sortir tout cela de ses pensées.

 « N’y pense pas maintenant. Tu verras ça plus tard. En temps voulu. »



Elle arriva enfin sur la terrasse. La vue était splendide. Chaque rue était éclairée par des lumières qui faisaient penser à des lucioles, certaines étaient bouillantes, d'autres silencieuses. Mais on pouvait aussi voir le contraste entre les beaux quartiers et ceux en périphérie de la ville. La Crock récupéra la corde, l'enroula et l'accrocha à sa taille, avant d'enfin entrer dans l'immeuble pour une trappe.
Le couloir n'était pas éclairé. Pourtant, Tigress s'y répara comme si ses yeux étaient infra-rouges. Elle trouva le boitier de l'alarme et la désactiva discrètement. Il ne fallait pas non plus activer la sécurité pour une coupure des transmissions vidéo. Une fois la manœuvre effectuée, Artemis sortis une petite carte d'un boitier sur sa cuisse, ainsi qu'une petite lampe. Elle n'avait pas les yeux d'un chat, elle était humaine après tout. Grace au plan fournit par son « boss », elle se répara facilement. Elle était là, il fallait qu'elle aille ici. Une fois le chemin enregistré dans son esprit, elle rangea son matériel et se mit en route.
Il ne lui fallut pas longtemps pour trouver le point central des couloirs et les ascenseurs. Elle prit tout de même les escaliers. Elle savait pertinemment qu'il y avait des caméras dans ce genre de machine. Et, au risque de ne faire prendre, elle ne les emprunterait pas. Quelques niveaux passaient, elle arriva enfin à celui souhaité. Il n'y avait personne, aucune lumière. De toute façon, qui resterait après minuit au travail ? Toutefois, l'adolescente trouvait cela trop facile. Quelque chose clochait.
Elle avança dans les allées, aux aguets. Le moindre bruit la ferait dégainer le sabre qu'elle avait dans le dos. De temps à autres, elle jetait des coups d'œil dans les bureaux autour d'elle. Ils n'étaient remplis que de papier et de dossiers. Rien qui pouvait l'effrayer. Une grande baie vitrée apparut sur la gauche de la jeune fille. Elle sursauta avant de se rendre compte que ce n'était que son reflet qu'elle voyait. Elle se regarda un instant. Ses cheveux blonds détaché coulaient dans son dos, son corps fin et svelte était parfaitement moulé dans son costume, ses armes pendaient à ses hanches tel des protections. Elle s'était regardée des milliers de fois dans le miroir, pourtant quelque chose sur son visage n'allait pas cette fois-ci. Il était émacié comme si elle n'avait pas mangé un vrai repas depuis longtemps, sous ses yeux s'étiraient de légers cernes gris, ses lèvres étaient un peu moins rouges que d'ordinaire. Elle se faisait auto-pitié.

 « T’as vraiment une sale tête. »



Puis elle passa son chemin, essayant d'effacer cette vision de sa mémoire. Elle pourrait à nouveau manger normalement si elle réussissait cette mission. Juste trouver une amulette égyptienne, la ramener sans se faire prendre et sa mère pourrait, elle aussi, mieux vivre. Sur cette pensée, elle passa à l'angle d'un mur. Toujours rien. La pièce renfermant son trésor ne devait pas se trouver bien loin. Encore quelques pas, la porte sur la gauche et …

 « Mais … Qu’est-ce que… ? Quoi ? »



Dans la pièce se trouvait une personne. Un homme, plutôt grand, les cheveux blonds foncés, l'air gourmand se tenait derrière un bureau recouvert de boite de pizza. Des objets technologiques clignotaient dans chaque coin de la pièce, ainsi que des boites de cookies qui traînaient un peu partout. Artemis resta pétrifié face à cette vue. Que faisait-il ici si tard ? Qui était-il ? Elle le fixa un instant, totalement figé. Sa discrétion était perdue, toutes ces précautions disparues dans le néant. Comment allait-elle se sortir d'ici sans se faire prendre pour la sécutité ou la police et avec l'amulette ?

DEV NERD GIRL


_________________
Tôi là nguy hiểm !
I am the danger that will make you turn your head. I am the one who lives and wants to live. I would smile at your weakness and hide mine. I play with you and you like it. Because I am the danger. Tell me raour !


Dernière édition par Artemis Crock le Jeu 18 Aoû - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hero
avatar


MessageSujet: Re: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   Jeu 18 Aoû - 16:08

Wait! W-What ?! -- Cookies ?
La tigresse et le scarabée bleu
EUREKA ! s’écria mentalement Ted. En regardant la capsule bleue claire de la taille d’un petit champignon qu’il tenait dans sa main droite, tandis que de sa main gauche il enfournait une nouvelle part de pizza dans sa bouche. Il avait passé la journée là-dessus, ah ça ne payait pas de mine à première vue, mais cela faisait sa fierté, il avait réussi à transférer un cordage de vingt et un mettre ainsi qu’un grappin flexible en titane dans cette toute petite chose. Kord avait tiré, poussé, c’était agrippé, il avait même faillit se casser une jambe en tombant du plafond, mais il avait réussi. Cette petite chose était bien plus léger et petite que les pochettes du Batman, et certainement bien plus rapide à la détente. Une simple pression dans la bonne direction et c’était fait, un câble assez solide pour porter le poids de deux hommes d’âges murs, une véritable prouesse technique et scientifique, qui avait bien failli lui couter toutes ses économies personnels.

« Bien ! Passons aux choses sérieuses ! »

S’affalant sur une chaise, Ted sorti d’un tiroir un imposant paquet XXL de cookies aux noix de macadamia, et son smartphone de sa poche, prêt à communiquer avec les autres geek se trouvant sur la toile et surtout à suivre l’actualité héroïque de ces derniers jours. Lui-même n’était pas très actif dans le milieu, mais il avait déjà quelques fois été recherché lui-même quelques produits volés pour Wayne Enterprise ou Kord industries, et c’était mis en tête d’espionner la mafia de Star City. Certes il n’était pas tout à fait au point encore, mais son tout nouveau costume et ses entrainements réguliers lui permettaient de s’améliorer de jours en jours, et pourtant personne ne parlait du retour du Blue Beetle. Tant mieux peut-être, cela louait sa discrétion.
Une vidéo flash se mit en route automatiquement tandis qu’il regardait les pages codées d’un forum. Une nouvelle fois la JLA avait sauvé la situation. L’ingénieur ne put s’empêcher d’ouvrir grand la bouche laissant au passage quelques miettes tomber sur son polo. Ce martien était incroyable, aux yeux de l’inventeur il n’y avait pas plus fort et classe que lui. Quelques fois ils avaient faillis se rencontrer, Ted en avait été tout excité, notamment lorsque ce dernier travaillait sur le système de sécurité de la base secrète de la JLA, mais il ne c’était pas présenté, en revanche il avait pu serrer la main de la belle Black Canary, ce n’était pas rien quand même ! Il lui avait d’ailleurs fallut se retenir avec toutes les forces de son esprit pour ne pas lui demander un autographe. Mais comme à son habitude sa timidité avait pris le dessus, et il ne savait bien devant les femmes que se taire.
Une fois la vidéo terminée, un morceau du journal TV du soir de Metropolis s’affichât, visiblement les détracteurs des héros avaient à nouveau frappé en organisant une manifestation anti-JLA devant le parlement américain. Ted fronçât les sourcils et se gratta les quelques poils de barbe naissante qu’il avait sous le menton. Il ne comprenait pas ses gens, alors que certains se battaient pour eux, risquaient leurs vies, ils les accusaient encore pour leur présence. Non cela le désespérait plus qu’autre chose. Soupirant le directeur de Kord Industries éteignit son téléphone et le jeta dans un coin de son large bureau bien encombré. Tous ces gens … il fallait faire mieux, se motiver, leur montrer qui sont les gentils et qui sont les méchants, bref, il ne fallait pas perdre de temps.
Sans réfléchir à l’heure qu’il était ou encore à son propre état de fatigue, Ted attrapât un crayon, une règle et une feuille et se mit à faire de nouveaux plans. Si la Justice League d’Amérique avait besoin d’aide, alors il le leur apporterait, mais pour cela il fallait qu’il se rende plus voyant, qu’il devienne lui aussi une tête d’affiche, quitte à se créer un charre bleu gigantesque pour la parade de Thanksgiving.
Absorbé par son œuvre, Ted ne remarqua pas le petit point mouvant qui s’affichait sur la tablette près de lui, annonçant un nouvel arrivant dans son périmètre. A cette heure il était rare qu’on ne le dérange, seul Jerry et ses donuts venaient lui rendre visite de temps à autres, lorsque le vieux gardien de nuit n’avait rien trouvé de mieux à regarder que Ted en train de dévorer les calories sur son petit poste de télévision.
Ainsi même lorsque la porte s’ouvrit à la volée dévoilant une jeune femme affublée d’une tenue de tigre, il lui fallut encore un petit temps avant de réagir. Relevant nonchalamment la tête de sa feuille, il resta simplement là à observer la demoiselle avant d’afficher un large sourire béat.

« Sympa la tenue ! Je peux vous renseigner ? »

Ni l’heure tardive ni l’étrangeté de la situation ne semblait surprendre le jeune homme qui laissa reposer son crayon sur l’étonnant scarabée-hélicoptère dont il créait le schéma. Ted en était persuadé ce n’était pas une de ses employées, ils les connaissaient tous, plus ou moins, ils vaquaient souvent de bureaux en ateliers, afin de connaître un petit peu les personnes qui travaillaient en son nom. On l’appréciait ici, du moins il le croyait. Mais elle cette étonnante liane possédant un katana et une arbalète il en était certain, il ne l’avait encore jamais vu dans les parages, et si cela aurait dû le mettre en alerte, il prenait la chose avec un amusement certain pour l’instant. Ted Kord avait toujours apprécié les surprises.
©junne.

_________________
This world is crazy
and I need pizza

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Outlaw
avatar


MessageSujet: Re: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   Ven 19 Aoû - 13:37

Wait ! W-What ?! - Cookies ?

Blue Beetle & Tigress


Artemis tiqua légèrement. Cet homme était décidément très étrange.  Il n'avait pas l'air inquiet de voir une demoiselle armé débarquer dans son bureau à deux heures du matin. D'ailleurs, que faisait-il à deux heures du matin dans son bureau ?! Une alarme s'alluma dans la tête de la blonde. Avec la plus grande discrétion, elle décrocha son arbalète dans son dos et le chargea. Voilà la chose qui clochait. La présence d'une personne inconnue. Il fallait qu'elle se renseigne. Si son plan était bon, elle devait se trouver dans le bureau du patron de l'entreprise. Alors, il n'était autre que Ted Kord. Raison de plus pour charger son arme.
La question qu'il lui avait posée lui tournait encore en tête. Comment pouvait-il parler comme cela ? Aussi aisément que s'il se trouvait en présence d'une simple employée ? Elle réfléchit un instant avant de répondre :

 « Oui, vous pouvez me dire qui vous êtes ? »



Même si elle le savait pertinemment. Cette question lui permettait juste de gagner un peu de temps pour mettre en place un plan qui tenait la route. Pendant qu'il lui répondait, une idée lui vint en tête. Elle était, sans doute, totalement folle, mais au moins les deux premières étapes pouvaient marcher si elle avait un peu de chance. Seul le destin déciderait de son sort. Et Tigress détestait remettre son avenir aux mains de hasard. Celui-ci n'avait jamais été un de ses allier. Rien qu'à voir où il l'avait envoyé lors de sa naissance.
Elle se mit alors à détailler la pièce. Tout l'endroit était un moyen potentiel de tomber, glisser, déraper, se prendre un appareille électrique ou renverser une pile de papier. Ou de tout faire en même temps. Le blond foncé pouvait être qualifié de bordélique. En parlant de lui, l'adolescente tourna la tête vers lui et l'inspecta un instant. Il était assez rond, preuve que le paquet de cookie à côté de lui n'était pas innocent. Artemis jeta un regard aux gourmandises. Vous, je vous garde à l'œil ! Une arme en sucre pouvait faire mal si elle était envoyée au bon endroit, mais surtout, la blonde avait un peu faim.
Repoussant cette idée dans les tréfonds de son cerveau, elle mit en place son plan, qui commençait accessoirement par la parole et le compromis. Si elle n'arrivait pas à cela, l'attaque resterait sa seule option. Et le plan B se mettrait en marche. C'était l'avantage d'avoir grandi dans un endroit dur, on développait une certaine aptitude à se débrouiller. Donc la technique du « plan B » n'était pas un problème. Elle pouvait même utiliser le C ou D, mais c'était presque la menée à son propre suicide.
Bref, elle s’égarait ! Elle inspira à fond et lui reprit :

 « Et vous pouvez me dire comment récupérer ce truc ? »



Et elle pointa son arbalète chargée vers l'amulette avec un geste désinvolte. Elle n'avait pas l'intention de lui faire une quelconque pression. Pour tout avouer, elle considérait même cela comme une erreur. Ne jamais montrer toutes ces capacités dès le début. Heureusement qu'il ne savait pas ce qui se trouvait dans son boitier sur sa cuisse.
Sa question était empreinte d'une certaine ironie. De toute façon, cette situation était ironique. Elle demandait à la personne qu'elle volait de lui dire comment le voler. Le début d'une blague. De plus, son ventre choisit précisément ce moment pour se manifester dans un léger gargouillis à peine audible. Le bruit fut emporté par le cliquetis permanent des appareilles autour d'elle. Mais la lycéenne le sentit et maugréa intérieurement contre son estomac. Il ne l'avait jamais trahis lors d'un combat, pourquoi maintenant ? Lorsqu'elle jouait sa vie et son futur ! Une autre idée lui vint, totalement absurde et qui allait sans doute la faire passer pour une petite gourmande auprès du patron de Kord Industries, la deuxième plus grande puissance économique d'Amérique du Nord. Quoique lui n'était pas mal non plus.

 « Dites, vous pouvez me donner un cookie aussi ? »

DEV NERD GIRL


_________________
Tôi là nguy hiểm !
I am the danger that will make you turn your head. I am the one who lives and wants to live. I would smile at your weakness and hide mine. I play with you and you like it. Because I am the danger. Tell me raour !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hero
avatar


MessageSujet: Re: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   Mar 23 Aoû - 10:34

Wait! W-What ?! -- Cookies ?
La tigresse et le scarabée bleu
Ted avait beaucoup voyagé, que ce soit dans son enfance, ou bien pendant ses études. Il avait vu beaucoup de choses différentes, rien ne semblait pouvoir le surprendre. Et pourtant un mince sourire d’étonnement et un léger haussement de sourcils changèrent l’aspect serein de son visage. On venait chez lui, dans son atelier et on lui demandait qui il était, si il trouvait cela amusant il y avait tout de même une pointe de rancœur quant à son orgueil blessé. Habituellement on reconnaissait facilement l’héritier de la firme Kord. Mais enfin passons, ce n’était certainement pas le plus étrange dans la situation présente, et si il ne voulait pas perdre la face il fallait qu’il se reprenne et vite, surtout que cette gamine qu’il avait en face de lui, lui semblait soudain bien agressive. Ted décelait de la fatigue et de l’impatiente dans sa voix, et cela n’était pas bon, pas bon du tout.

« Moi ? Appel moi Ted ! »

Inutile de donner plus de détails dans cette situation. Le sourire de l’inventeur s’élargit un peu plus sur son visage tandis qu’il détaillait la nouvelle venue. Il trouvait cela étrange d’opérer une mission d’infiltration avec un costume aussi voyant. Car c’était bien ça non ? Une mission d’infiltration pour venir lui voler les plans du nouveau satellite qu’élaborait Kord Industries ou quelque chose dans le genre. Puis il pensa à sa propre tenue qui se trouvait dans un placard pas loin. Certes le bleu clair n’était pas non plus le plus approprié pour la discrétion, mais c’était la couleur du scarabée et puis dans le noir le bleu est quasiment invisible.
Tout en continuant de réfléchir Ted se mis à faire la moue et à regarder au plafond, oubliant un instant la présence de la demoiselle au katana et se focalisant sur la bonne couleur à ajouter à son costûme. Dan avait un peu de rouge lui, mais le rouge cela n’avait jamais été sa couleur …
La voix de Tigress sorti à nouveau Théodor de sa rêverie et il l’observât en fronçant les sourcils, elle allait un peu trop loin pour une première rencontre, mais il mettait cela sur le compte de son apparente jeunesse.

« Pour ça il va falloir me passer sur le corps je le crains. »

Certes il ne payait pas de mine, mais au vu de là l’état de la demoiselle, Ted se dit qu’il avait peut-être une chance, et puis si ils se mettaient à se battre, cela ferait une bonne occasion d’utiliser son nouveau grappin ultra léger. De plus il était le seul non costumé dans la pièce, il possédait donc l’effet de surprise !
Personne ne lui volerait son scarabée, ni aujourd’hui, ni demain. Il avait fait la promesse à Dan de le garder et puis, il n’avait pas encore décelé tous les mystères qui l’entouraient. De plus si le scarabée se mettait à fonctionner de nouveau et choisissait un hôte, celui-ci aurait une chance sur deux de s’en sortir, la transformation étant à ce qu’elle paraissait extrêmement douloureuse dans les premiers temps. Et puis, c’était lui le nouveau Blue Beetle, il aurait donc en charge cette personne, et pour le moment il était loin d’être prêt à devenir mentor.

« Ah oui un cookie bien sûr ! »

Ca il était prêt à le partager en revanche. Lui-même ne comprenait pas comment on pouvait résister aux pouvoirs d’attraction des cookies. C’était certainement l’une des meilleures choses qui existaient sur terre ! Avec la pizza et le parfum français. Attrapant la boîte qui se trouvait à côté de lui, Ted se leva et contourna son bureau. Ses gestes étaient simples et lents afin que la demoiselle ne décèle aucune animosité de sa part, et lentement mais avec assurance il s’approchât d’elle, puis il lui mit la boite de cookies dans les bras avant de se décaler doucement entre le scarabée et elle, l’empêchant ainsi grâce à son imposante carrure d’avoir le regard sur l’objet tant convoité.
Ted croisa les bras sur sa poitrine, un sourire aux lèvres, se demandant comment tout cela allait finir. Il n’était pas expert en probabilités mathématiques, mais il savait une chose en tout cas, dans le monde dans lequel ils vivaient les probabilités n’étaient rien face à la chance.

« Alors mademoiselle. Dites-moi, toujours décidée à me voler mon scarabée hein ? »

©junne.

_________________
This world is crazy
and I need pizza

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Outlaw
avatar


MessageSujet: Re: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   Ven 26 Aoû - 15:38

Wait ! W-What ?! - Cookies ?

Blue Beetle & Tigress


La gourmandise est un vilain défaut. Enfin, un joli défaut. Tout comme Artemis. Les pépites de douceur brune fondaient sur sa langue, le sucre lui collait aux lèvres, le croquant des noix résonnait sur ses dents. Pendant un court instant, la jeune fille eut l'agréable impression de ragouter à la vie. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas mangé de sucrerie. Même lorsqu'elle était jeune, les bonbons étaient rares et précieux. Mais c'était surement parce qu'ils étaient rares, qu'ils étaient précieux. Maintenant, elle en avait presque oublié la présence de l'héritier Kord. Cette douceur ressemblait plus à une petite étincelle de gentillesse dans ce monde obscure qu'un cookie ordinaire.
Néanmoins, tout à une fin, même les plus beaux moments. Surtout eux d'ailleurs. Le patron de la firme Kord la sortit de ses pensées en lui posant une question. Elle était sûre qu'il connaissait la réponse à cette interrogation. Bien sûr qu'elle avait toujours envie de lui voler. Même si ce n'était pas une vraie envie, plutôt une nécessitée. La lycéenne finit de savourer son biscuit. Pourtant, il n'avait plus le même goût. Il avait pris une note de sang et de fer. La Crock essaya de l'ignorer et avala le dernier morceau de son petit plaisir. Elle passa la main dans son dos et tira son katana.

 « Désolée heu… Ted ? Mais c'est pour la bonne cause. »



Et elle se jeta sur lui. La suite se passa avec une rapidité folle qui éblouit même la blonde. Elle plaqua l’homme au sol, lui écorchant par la même occasion le bras avec la lame de son arme et se releva pour courir vers le scarabée. Elle l’attrapa. Le contacte l’électrisa et elle le lâcha.

 « Aie ! »



Il venait de lui bruler la main. Son gant fumé légèrement. Il fallait pourtant qu’elle se dépêche, sinon l’homme se relèverait d’ici peu. Son effet de surprise partirait en fumé. Sur son sabre brillait les quelques gouttes de sang de l’homme. Artemis se pencha et effleura des doigts l’objet. Un nouveau choc. La salive de la jeune fille prit un gout de terre. Ho non ! Tu vas venir avec moi ! Prenant son courage à deux mains, la lycéenne plus si innocente que ça attrapa la chose de ses désirs, lui arrachant un cri de douleur.
Elle se retourna vers la porte. Mais une personne lui barra la route. Ted Kord toujours et à jamais ! N’allait-il pas la laisser tranquille ? Juste pour un cours instant ? Les doigts de Tigress fumaient doucement. La douleur lui donnait des élancements dans tout le bras. Mais si elle le lâchait une nouvelle fois, elle allait laisser passer sa seule chance d’offrir un splendide cadeau à sa mère.

 « Laissez-moi passer. »



Elle pointa sa lame sur lui. S’il prétendait être réellement celui qu’il était, il se pousserait. Mais une chose soufflait à l’oreille d’Artemis qu’il cachait lui aussi quelque chose. Au moins ce n’était pas son identité. Ou peut-être que si justement. Bref, il ne lui inspirait pas confiance. Il était trop résistant. Normalement, sous le choc du tacle de la tigresse, il aurait dû être assommé. Mais il gardait une certaine lucidité dans le regard. Ce qui inquiéta la plus jeune.
Quelques secondes passèrent. Ils n’avaient pas bougé, attendant la réaction de l’autre. Si l’un bougeait, ou même respirer, l’autre bondirait. L’air lui-même semblait s’être arrêté, scrutant avec impatient ce qui allait suivre. Artemis pinça les lèvres et garda son regard rivé sur l’autre. Elle n’avait aucune envie de lui faire mal. Rien que de l’avoir blessé la rendait mal. Mais s’il le fallait, elle le tuerait. Pour elle, pour l’argent de la récompense, pour cette objet qui lui brûlait les doigts, pour tout ce qu’elle avait fait en arrivant jusqu’ici, pour toutes ses injustices dont elle était victimes, pour sa mère.

 « S'il-vous-plait. »



Les paroles qui passèrent la barrière des dents de la jeune fille avaient l’air emplis de supplique. Elle suppliait Ted Kord. Jamais, Artemis n’avait fait cela. Jamais elle ne c’était abaissé à ce genre de chose. Cela reflétait un réel problème. Elle se trouvait dans une impasse. Deux choses pouvaient se passer. Sa vie se trouvait accrocher à deux mots. Oui ou non. Tout dépendrait de cet ingénieur. Il était désormais son salut ou sa fin. Car elle savait quelque chose. Si elle réussissait à partir, tout serait fini. Si elle n’arrivait pas à sortir d’ici, tout serait fini aussi. Son lit ou les barreaux. Sa maison ou la prison.

DEV NERD GIRL


_________________
Tôi là nguy hiểm !
I am the danger that will make you turn your head. I am the one who lives and wants to live. I would smile at your weakness and hide mine. I play with you and you like it. Because I am the danger. Tell me raour !


Dernière édition par Artemis Crock le Sam 27 Aoû - 19:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pnj
avatar


MessageSujet: Re: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   Ven 26 Aoû - 15:38

Le membre 'Artemis Crock' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'micro-event' :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hero
avatar


MessageSujet: Re: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   Sam 27 Aoû - 1:40

Wait! W-What ?! -- Cookies ?
La tigresse et le scarabée bleu
Quelque chose, un tout petit je ne sais quoi, un rien du tout, donnait l’impression à Ted que ni lui ni elle ne devraient se faire face ainsi. Qu’il faudrait plutôt qu’il mette la blondinette sur son épaule et l’emmène boire un bon milkshake devant un match devant une rediffusion de baseball et une grosse assiette de pancakes dégoulinant de sirop d’érable. Mais le destin en avait décidé autrement pour eux deux. Ils se retrouvaient là, l’un devant l’autre, le corps de l’héritier Kord barrant la route à la jeune femme habillée comme un animal sauvage et portant au plus profond de son regard une peine et une détermination qui semblait sans faille. Mais elle ne savait pas à qui elle avait à faire, c’était l’avantage que possédait Ted sur elle. Lui avait très bien compris ce qu’elle faisait ici et quel genre de métier ce corps frêle exerçait, mais il ne s’en laisserait pas compter. Ce dont il n’imaginait pas une seconde, c’était l’issus de cette dernière bouchée de cookie. A peine la dernière pépite dans sa bouche, la tigresse se jeta sur lui. Sa dextérité et sa rapidité étaient impressionnantes, et Ted n’eut pas le temps de contre attaqué que déjà il se retrouvait assommé à terre, du sang coulant de son avant-bras. Ce katana était des plus affuté, nul doute que la jeune fille avait été longuement et surement durement entraîné pour savoir ainsi le manier.
Alors qu’il avait un peu de mal à se relever, ses oreilles bourdonnant et ses paupières étant bien lourde soudainement, il entre aperçut la demoiselle poser sa main sur le scarabée. L’antique relique répliqua et Ted ne put s’empêcher d’avoir un sourire.

« Toi non plus tu n’en es pas digne. J’aurai … été un peu jaloux si ça n’avait pas été le cas. »

La douleur fit grimacer Kord tandis qu’il tentait de se relever, prenant appui sur la table qui se trouvait près de lui. Il avait la force, l’avantage de sa carrure, mais le désavantage de la fatigue et du manque d’entrainement. Il ne fallait pas qu’il baisse sa garde.

« Pas de s’il vous plait monsieur … prend un autre cookie si tu veux, mais laisse se scarabée où il était, je veux bien te payer ce qu’on t’a promis si tu le laisse en place. Je suis sûr que tu ne sais même pas ce que c’est ni pourquoi on t’a envoyé ici. Je me trompe ? »

Ne m’oblige pas à attaquer s’il te plait ! Avait-il envie de répondre. Le coup de la jeune femme l’avait salement amoché, et pourtant il tentât un geste vers la poche de son jean. La où se trouvait son tout nouveau câble à grappin, celui-là même qu’il venait de terminer. Ted était bien loin d’imaginer que c’était en de pareilles circonstances qu’il allait devoir le tester, mais enfin il y avait bien une première à tout.

« C’est quoi ton pseudonyme au faite ? Que je sache à qui je m’adresse ? »

Le sourire légendaire de Ted Kord se figeât sur son visage tandis qu’un nouvel éclair de douleur le submergeait. Qui avait-il sur cette lame pour que la coupure lui fasse si mal ? Du poison ? Ou alors avait-elle tranché une zone nerveuse particulièrement réceptive ? Pas le temps d’y penser il fallait agir.
Ted pressa la petite capsule qu’il avait dans la main droite, un de ses genoux se trouvant toujours à terre, et le grappin s’élançât vers la jeune femme avant qu’il n’ait pu ou voulu ajouter un seul mot et avant qu’elle ne puisse lui répondre. Décidément, ce milkshake ne serait pas pour aujourd’hui, et pourtant il aurait et de loin préféré cela à un combat en pleine nuit dans son atelier, et surtout il aurait préféré ne pas blesser la demoiselle. Quoi qu’il en fût, il n’avait pas vraiment le choix, et bien que cela le peinait d’avance, il ne pouvait que riposter. Ce scarabée comptait beaucoup trop, et surtout mis dans de mauvaises mains il pouvait devenir une arme bien trop puissante et dangereuse. Il lui avait fallu bien des années pour comprendre que si Dan le lui avait confié à lui et seulement lui, ce n’était pas seulement pour qu’il reprenne le flambeau du Blue Beetle, mais avant tout car il fallait protéger l’humanité des pouvoirs surhumains que conféraient l’amulette. Les égyptiens l’avaient cachés tout au fond du plus profond tombeau dans la plus grande des pyramides, et lui n’avait fait que le laissé là dans son atelier. Il se rendait compte à présent qu’il avait été bien trop négligeant. Mais tel le corbeau sur son arbre perché, il se jurait qu’on ne le lui reprendrait plus.
©junne.

_________________
This world is crazy
and I need pizza

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pnj
avatar


MessageSujet: Re: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   Sam 27 Aoû - 1:40

Le membre 'Ted Kord' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'micro-event' :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Outlaw
avatar


MessageSujet: Re: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   Sam 27 Aoû - 20:30

Wait ! W-What ?! - Cookies ?

Blue Beetle & Tigress


 « Indigne ? Indigne de quoi ? »



Le scarabée lui envoya une petite décharge. Tigress grimaça de douleur, mais tint bon. Ses doigts entourant toujours fermement l'amulette, elle fixa l'ingénieur. Il était blessé. La jeune fille avait visé juste. Tout le monde avait une veine dans le bras plus sensible que les autres. Un endroit nerveux que même la personne concernée pouvait ne pas connaitre. Elle, elle savait exactement où se trouver la sienne. Depuis, elle le protégeait lors de ses combats, histoires de ne pas se faire avoir facilement. C'était son père qui lui avait montré, à ses dépens. Une douleur fantôme se réveilla sur son bras alors que le Kord lui faisait une proposition.
C'était assez tentant de répondre oui, de lâcher cet insecte de malheur et de tout de même remporter l'argent. Mais il y avait un bémol. Sur le papier de sa mission, il y avait une condition : elle serait obligée de le ramener à eux ou alors, elle et sa mère mouraient. Dans le cas où elle disparaitrait pendant sa mission, il n'arriverait rien à Paula. Son entrepreneur inconnu avait réussi à l'attirer dans une impasse. Elle y était tombée sans imposer de résistance.

 « Vous… vous ne pouvez pas m’aider. Et le laisser ici serait signé mon arrêt de mort. »



Même s'il lui proposait tout l'or de la famille Kord, elle se retrouverait tout de même coincée. Entre la vie et la mort. La seule personne qui pouvait la sortir delà était une machine bleue qui la trouvait, soit disant, indigne. Alors oui, elle ne pouvait pas laisser tomber. Elle ne pouvait pas tomber dans le panneau de l'homme. Pas une deuxième fois.
La suite du monologue de Ted la pris légèrement au dépourvu. Il est vrai qu'elle ne connaissait pas les raisons de son engagement, qu'elle ne savait pas ce que cette chose faisait, qu'elle ne savait pas à quel point elle était puissante et dangereuse. Il n'y avait eu aucune indication sur la demande, juste une mission et un paquet de zéro avec un magnifique chiffre devant. Tigress n'avait pas cherché plus loin. Peut-être était-ce superficiel de sa part, mais au moins, elle avait un petit espoir. Une étincelle. Malgré tout, ce mystère resterait à éclaircir…

 « Les raisons ne m’intéressent pas. Je sais juste une chose, je dois repartir avec. »



La suite se passa avec une étrange rapidité. Il lui demanda quel était son pseudonyme. Et alors qu'elle ouvrait la bouche pour lui répondre, une chose floue arriva vers elle à la vitesse de l'éclair. Artemis n'eut même pas le temps de penser qu'une belle balafre apparut sur son épaule, côté scarabée. Elle lâcha ce dernier. Il roula au sol. La main de la lycéenne fumait. Son gant était sur le point de fondre. Peut-être que le monsieur-j'ai-un-grappin-supersonique-dans-ma-poche-de-jean venait de lui sauver un membre.
Elle donna un coup de pied dans l'objet qui partit sous une table surchargé de matériel technologique, le mettant hors de porter de son adversaire. Son bras lui fit soudain atrocement mal, comme s'il se rappelait enfin qu'il était blessé. Elle porta sa main valide à sa blessure et la regarda un instant. Un gout de sang pris place, remplaçant celui des cookies, dans sa bouche. Elle regarda sa main couverte de sang. Des larmes amères lui piquèrent les yeux. Non ! Ne pleure pas ! Tu es plus forte que ça, Artemis. Elle releva la tête vers l'homme.

 « Tigress. Je me surnomme Tigress. »



Elle resserra sa prise sur son arme et partit en courant vers lui. Les gestes de la fille étaient beaucoup moins rapides sous la douleur. Désormais, ils étaient à égalité. La fatigue et la blessure de l'homme contre les siennes. Elle essaya de lui porter un coup à la jambe, rata et évita une attaque de son adversaire.
Un coup d'œil sous la table la plus proche. Une des pattes du scarabée ressortait de l'ombre. Il fallait qu'elle éloigne son possesseur de lui. Elle retenta son attaque…

DEV NERD GIRL


_________________
Tôi là nguy hiểm !
I am the danger that will make you turn your head. I am the one who lives and wants to live. I would smile at your weakness and hide mine. I play with you and you like it. Because I am the danger. Tell me raour !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pnj
avatar


MessageSujet: Re: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   Sam 27 Aoû - 20:30

Le membre 'Artemis Crock' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'micro-event' :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hero
avatar


MessageSujet: Re: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   Dim 28 Aoû - 14:04

Wait! W-What ?! -- Cookies ?
La tigresse et le scarabée bleu
Une hésitation, il l’avait senti, ce petit frémissement dans l’air lorsque la jeune fille avait posé à nouveau les yeux sur lui. Elle avait hésité à accepter sa proposition, un court instant certes, mais suffisamment longtemps pour que Ted s’en rende compte et comprenne qu’elle n’était au courant de rien, qu’il n’y avait en elle aucune once d’animosité envers lui particulièrement ni envers le scarabée, et c’était presque plus dangereux. Car comment réagirait-elle, cette frêle jeune fille qui avait les yeux si brillant en mangeant son cookie qu’elle était sur le point de voler l’un des artefacts les plus puissant de cette planète à un homme qui ne faisait que protéger l’humanité.
Le grappin l’avait touché à l’épaule. Libérant le scarabée de sa main, Ted en profita pour se mettre à couvert lui aussi. L’un et l’autres étaient donc cachés par de grandes armoires pleines d’outils et de gadgets en finition, la tension était palpable, mais aussi la souffrance, et pas seulement la physique.
Entre eux, le scarabée gisait sur le sol, semblant attendre patiemment son tour pour entrer dans l’action. C’était étonnant la manière dont il avait réagi à la possession de l’assaillante de Ted, à croire qu’il cherchait à se défendre lui aussi. Car jamais il n’avait réagis comme cela dans la main de l’héritier Kord. Jamais il n’avait cherché à le brûler … Finalement bien qu’il n’en soit pas digne peut-être que le scarabée aimait tout de même bien Ted au fond, du moins si le scarabée avait une volonté propre, ce qui aurait été à la fois formidable et quelque peu flippant aux yeux de l’inventeur.
Tigress … Ted laissa ce nom flotter dans l’air. On aurait dit le pseudo choisis par un enfant de cinq ans jouant au super-héros. Et c’était certainement ainsi qu’il l’a voyait la petite, trop jeune pour ce jeu de chat à la souris, ne comprenant pas la portée de ses actes, et pourtant quel que soit les raisons de son vol, il se doutait bien au vu de ses paroles que si elle avait eu le choix dans sa vie, elle ne serait certainement pas là aujourd’hui.

« Enchanté Tigress ! »

Dit il avec un ton quasiment paternel à la jeune femme que le destin avait mit sur son chemin.
Mais avant qu’il n’ait pu ouvrir à nouveau la bouche, il vit déboulée la mercenaire, au dernier moment il put esquiver son coup, mais il n’était pas préparé au revers, et malgré le sang qui coulait de son épaule, Tigress frappa juste. Ted sentit sa jambe ployer sous l’impact et sa peau s’ouvrir et saigner abondement.

« AAAAAAAAARGH ! »

Le Blue Beetle ne put s’empêcher un cri de douleur tendit que tout son corps s’étalait sur le sol. Il n’aimait pas les couteaux, les lames et les katanas, c’était définitif.
Serrant les dents Ted tenta de se relever. Si seulement il avait eu sa combinaison sur lui il aurait pu être protégé de ce genre d’attaque, ayant travaillé lui-même sur un textile quasiment indestructible. Mais il n’était qu’en t-shirt et jean, l’accoutrement le plus confortable au monde pour travailler.


Au moment même où il réussit à se relever, le sol se mit à trembler et tous les objets dans la pièce à cliqueter, les murs tanguèrent, le bourdonnement de la terre se fit de plus en plus fort et il ne fallut pas longtemps à Théodore pour comprendre ce qui se passait. Les tremblements de terre étaient fréquents dans cette région des Etats-Unis d’Amérique. Il fallait qu’il utilise cette catastrophe naturelle à son avantage. Il n’avait pas beaucoup de temps pour réfléchir, juste quelques secondes pour établir un plan qui permettrait de renverser la tendance qui n’était pas en sa faveur.
Se précipitant tant bien que mal entre deux secousses vers une armoire de fer, il attrapât ce qui ressemblait à un simple gant de soudeur et l’enfila. Une lumière étrange s’échappât alors du bout de ses doigts. Courant vers le scarabée avant que la Tigress en le retrouve au milieu des feuilles et des marteaux tombées à cause du tremblement, Ted se mit encore une fois en protection. Hors de question de laisser sa douloureuse blessure prendre le contrôle de ce combat. Et bien que son sang se rependait dans la pièce et qu’il sentait ses forces vaciller il tenta le coup de la dernière chance et appuyant son pouce contre son index il lançât une décharge électrique en direction de la voleuse. L’énergie usée par le gant le vida alors de toutes ses forces et il s’écroula au sol, à peine conscient, ne sachant si son attaque avait porté ses fruits ou non.  
©junne.

_________________
This world is crazy
and I need pizza

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pnj
avatar


MessageSujet: Re: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   Dim 28 Aoû - 14:04

Le membre 'Ted Kord' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'micro-event' :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Outlaw
avatar


MessageSujet: Re: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   Mar 30 Aoû - 17:47

Wait ! W-What ?! - Cookies ?

Blue Beetle & Tigress


Les vibrations sous les pieds d'Artemis lui firent une étrange sensation. Un peu comme si elle se trouvait dans un robot mixeur géant. Oubliant le scarabée et son propriétaire, elle chercha un moyen de se protéger. Une table. Le jour de ses seize ans, des amis à elle l'avait emmené au cinéma voir un film catastrophe. Il n'y avait eu que de l'action pendant toute la séance et en ressortant, la blonde avait eu un immense mal de tête. Mais, si elle se souvenait de cela maintenant, ce n'était pas à cause du héros canon ou des cris d'extases de ses copains à la sortie. A un moment, ils avaient eu droit à un tremblement de terre dans le film. Une personne avait alors lancé un « Consignes de sécurités : se mettre sous les tables et se protéger la tête ! ». Bien sûr, l'héroïne qui était partie batifoler dans les couloirs n'avait pas suivi les instructions et blablabla. Artemis, se souvenant de cela, se précipita sous une table et attendit.
La douleur à son bras ne s'était pas atténuée, au contraire. La demoiselle sentait des élancements dans son épaule. Elle porta la main à son épaule. Lorsqu'elle la retira, son gant était recouvert d'un liquide vermeil. Elle saignait abondamment. Ted avait bien visé et n'avait pas raté son coup. Elle sera les dents et essaya de ne pas céder à la panique. Elle jeta un coup d'œil dans la pièce dévastée. Son katana gisait non loin d'elle. Il fallait qu'elle le récupère. Avec son arbalète et son bras, elle ne pourrait pas tenir bien longtemps. Elle se mit à quatre pattes, utilisant uniquement son bras valide pour avancer. Une fois arrivée au niveau de son arme, elle se sentit soulager. Presque en sécurité. Même si ce n'était pas du tout le cas.

 « Aaaah ! »



Elle sentit une fulgurante douleur dans tout son corps. Son cerveau se mit en pause, ses cordes vocales décidèrent d'agir seule, son cœur faillit s'arrêter, ses muscles se tendirent à l'extrême. Elle s'effondra au sol, agité de tremblements incontrôlables. Son costume fumait. Un long bip lui vrillait les tympans. Une décharge électrique. Tigress n'y avait pas fait attention, mais elle était pile dans l'alignement de son ennemi. Maintenant qu'elle s'en rendait compte, elle ne pouvait plus rien faire. Tout son être soufré la mort. Elle aurait adoré fermé les yeux et ne plus jamais les rouvrir. Se laisser aller et abandonner. Une image s'imposa dans son esprit alors que ses paupières se fermèrent : Jade. Sa sœur qui l'avait abandonné, qui avait abandonné sa propre petite sœur. La blonde la revit le jour de son départ et sentit des larmes lui remonter aux yeux. Non, elle ne ferait pas comme elle. Elle n'abandonnerait jamais.
Après un immense effort de conscience, la jeune fille ouvrit les yeux et regarda l'ingénieur non loin d'elle. Il avait lui-aussi perdu connaissance. Elle essaya de se lever, mais ses organes se soulevèrent et elle retomba mollement sur le sol. Priant n'importe quels dieux pour qu'ils la sortent d'ici, Artemis essaya de ramper vers cette personne qui lui avait parlé avec tant de douceur. Une douceur qu'elle n'avait jamais réellement connue. Il tenait le scarabée dans sa main et un gant sur l'autre. Peut-être que cette chose il lui avait envoyé cette décharge ? Les yeux mi-clos, la blonde bougea à nouveau avant de s'arrêter définitivement. Elle souffrait.

 « Tu vois, papa, tu n’es plus le seul à me faire mal. »



Un jour, son géniteur lui avait dit qu'il serait le seul à pouvoir faire souffrir ses filles. Malheureusement, ce n'était plus le cas. Artemis sera son katana dans sa main et gémit. Son salut était si proche, si proche d'elle. Quelques mètres et elle pourrait à nouveau se faire griller la main par cet insecte. Le destin n'était plus vraiment avec elle maintenant. Elle sentait ses forces l'abandonner doucement, lui laissant un horrible mal-être. Il n'y a pas de justice dans ce monde Artemis. – Mais… - Non, tu devras toujours travailler, souffrir et faire souffrir les autres. La jeune fille ferma les yeux et ravala un sanglot. Son père avait tort. On pouvait ne pas souffrir et ne pas faire souffrir les autres. Il suffisait de choisir son camp.
Une secousse légèrement plus forte que les autres ébranla le bâtiment puis le silence. Plus rien. Un silence assourdissant. L'outlaw ferma à nouveau les yeux et se crispa. Le bip n'était pas parti et semblait pendre un malin plaisir à encombrer ses oreilles. Elle essaya une nouvelle fois de bouger. Son cœur se mit à battre la chamade et elle se laissa retomber. Pourquoi t'acharnes-tu ? – Parce que je ne veux pas mourir. – C'est bien ma fille ça !

 « Je… ne… perdrais… pas… »



La voie de son père résonna à ses oreilles. Il réussissait encore à lui faire peur même s'il était sous les barreaux. Comment faisait-il pour avoir une telle influence sur elle ? Quelquefois, elle rêvait de lui et de Cheshire. Elle rêvait d'eux et d'elle. Des liens du sang qui comptent plus que tout. Artemis n'arrivait plus à démêler la vérité du faux. Qui était-elle ? Que devait-elle faire ? Le choc de la déflagration commença à lui embrouiller les idées. Elle se mit à penser à tout et n'importe quoi. Les questions existentielles qu'elle se posait remontaient à la surface. Elle secoua la tête pour essayer de se libérer le cerveau. Elle était en danger comme cela, vulnérable et à la merci de l'hériter Kord. Elle ne devait pas rester ici. Il fallait qu'elle bouge. Mais si elle bougeait maintenant, elle n'était pas sûre que son cœur tienne ainsi que ses jambes. En sachant que son bien était à peine trois enjambé d'elle. Le scarabée était protégé comme personne. Ce mystère qui l'entourait l'intriguait. Si elle sortait d'ici en vie, elle poserait des questions. Mais avant, il fallait qu'elle bouge. Et qu'elle attaque. Ou plutôt, qu'elle se défende.

DEV NERD GIRL


_________________
Tôi là nguy hiểm !
I am the danger that will make you turn your head. I am the one who lives and wants to live. I would smile at your weakness and hide mine. I play with you and you like it. Because I am the danger. Tell me raour !


Dernière édition par Artemis Crock le Ven 9 Sep - 14:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pnj
avatar


MessageSujet: Re: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   Mar 30 Aoû - 17:47

Le membre 'Artemis Crock' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'micro-event' :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hero
avatar


MessageSujet: Re: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   Sam 17 Déc - 1:18

Wait! W-What ?! -- Cookies ?
La tigresse et le scarabée bleu
L'attaque avait porté ses fruits, Ted n'en revenait pas. Ses forces l'abandonnait mais, il avait réussi de justesse à ralentir la progression de la voleuse qui se trouvait à présent aussi mal en point que lui, elle n'avait pas réussi à parer son coup. La fierté monta en lui comme si l'enfant qu'il avait été jadis venait de découvrir un nouveau moyen d'assembler ses légo dinosaures afin de non pas créer un diplodocus mais un T-Rex, son nouveau gadget était parfait, du moins le premier essai était vraiment concluant.
Se redressant maladroitement Ted se rendit compte que l'afflux de sang avait du mal à parvenir à son cerveau et que ses oreilles sifflaient étrangement. Il ne pourrait pas continuer ce combat indéfiniment, il n'avait pas son costume et ses quelques tours réussis grâce à la technologie n'allaient pas lui sauver la mise indéfiniment. Ce qu'il aurait donné en cet instant pour être Superman ...
Mais il n'en était pas digne, même le scarabée n'avait pas voulut de lui, contrairement à ce que pensait Garett, non, il était doué pour être en second plan, espionner à ses heures perdues et sauver la mise à certain de temps en temps. Mais pouvait-on réellement le considérer comme un héros ?
Le sang coulait des nombreuses blessures qu'il avait sur son corps, il se serait bien fait un pansement, mais le moment était mal choisi, et peut-être aussi serait-il intelligent de prendre un anti-poison rapidement. Une idée lui vint alors en tête, la gamine était rapide, mais peut-être aurait-il juste le temps d'arriver jusqu'à sa combinaison et de l'enfiler. Certes elle ne révélait pas un secret de guérison quelconque, mais elle possédait un tissus très élastique dans lequel Ted se sentait particulièrement à l'étroit et peut-être que cela permettrait de coaguler le sang le temps de quelques secondes tout du moins pour reprendre ses esprits.   

"Bouge pas ! je reviens ..."

Grimaçat-il en direction de la jeune fille. Encore un trait d'humour dont il aurait pu se passer, mais étrangement Ted Kord, l'inventeur de génie n'avait jamais eu le timing des blagues, sortant toujours les plus improbables au pire moment.

Se détournant un instant de la jeune femme, il chercha du regard dans la pièce l'endroit où était potentiellement stocké sa tenue de combat. Le foutoir ne laissait que peu de choix, il lui faudrait enjambé le bureau qui c'était retrouvé par terre puis une armoire et enfin tout un tas de bidules technologiques. Le Blue Beetle grimaçât, il n'y arriverait jamais dans son état, après tout il n'était pas Batman. Se retournant vers la jeune femme à nouveau pour ne pas la perdre de vu plus longtemps, il remarqua l'un de ses gants de travail non loin d'elle, si il arrivait à le prendre avant elle il pourrait peut-être la desarmer, et surtout elle ne pourrait pas s'en servir et remarquer que grâce à cela elle pourrait tenir le scarabée sans en souffrir. C'était un cuir particulièrement résistant de crocodile que Ted avait fait venir spécialement pour ses propriétés ant-éléctromagnétique, et traité en circonstance, un cuire rare qu'il se voulait d'avoir acheté par moment en pensant aux pauvres écailleux mais, qui était, il fallait se l'avouer particulièrement pratique.
Prenant une grande inspiration Ted se mit à courir, attrapât une corde au passage et se lançât dans la direction de la tigresse, elle prendrait certainement cela pour une attaque sauf si elle remarquait le regard braqué sur le gant de Ted, dans ce cas, elle comprendrait certainement rapidement ce qu'il se tramait et n'hésiterai pas à agir à son tour. Il fallait donc faire vite ... mais peut-être que l'humour du presque héros aurait su la désarmer suffisamment pour qu'elle ne remarque pas sa tactique, dans ce cas l'ingénieur se promettait d'utiliser bien plus souvent l'humour pour s'en sortir. L'action était lancée, il fallait atteindre l'objectif, mais y parviendrait-il ?
©junne.

_________________
This world is crazy
and I need pizza

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pnj
avatar


MessageSujet: Re: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   Sam 17 Déc - 1:18

Le membre 'Ted Kord' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'micro-event' :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord   


Revenir en haut Aller en bas
 

« Wait ! W-What ?! - Cookies ? » Ft. Ted Kord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ellowyne I wait Alone
» 2009 - Ellowyne Wilde - I wait Alone
» I'll be waiting [But I can't wait forever]
» La Fée Méliane (I Wait Alone)
» commande Wait-Condition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YO ! JLA :: America :: West :: Star City-