Partagez | .
 

 Kaldur'ahm, Artemis Crock & Wally West - A party not like other...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message

Hero
avatar


MessageSujet: Kaldur'ahm, Artemis Crock & Wally West - A party not like other...   Jeu 8 Déc - 1:00

Aqualad, Tigress & Kid Flash
A party not like other...

 

En plein coeur de Rhode Island, deux amis passèrent un agréable samedi après-midi. Comme d'habitude, l'un mangeait devant la télévision et l'autre révisait ses cours de langage atlante et humain. C'était une routine quotidienne jusqu'à ce que le jeune coureur vint de se rappeler qu'il était invité à une fête de l'une de ses amies. Kaldur'ahm était très heureux pour son ami et dit clairement qu'il n'y irait pas. Le garçon courant à la vitesse de la lumière insista donc lourdement pour que le beau nageur parte avec lui faire la fête. Kaldur'ahm n'était pas assez habitué à côtoyer des humains pour juger utile d'aller à cette fête. De plus, l'atlante n'aimait pas spécialement ce genre de chose. Finalement, Wally  West l'avait convaincu mais seulement parce que Kaldur'ahm ne pouvait plus supporter la persistance de son ami.
A présent, ils sont à bord de la voiture de Wally pour aller à la fête de l'une des amies de celui-ci. Elle est organisée au Port de Plaisance, un endroit non loin des deux garçons. Kaldur'ahm préférait largement y aller en voiture plutôt que de se faire traîner par Wally. Son grand ami qui est aussi le célèbre Kid Flash ne devait absolument pas utiliser sa super vitesse car cela aurait pu dévoiler sa véritable identité au grand jour. Le beau Wally est tout joyeux, tout content au volant de sa voiture tandis que le bel atlante est accoudé péniblement sur le rebord de la fenêtre en train de regretter d'avoir accepter d'accompagner son ami. Il aurait pu rester posé tranquillement pour réviser son vocabulaire ainsi que sa culture sur les êtres humains mais, au lieu de cela, il a craqué sous l'effet remarquablement stressant de Wally. C'est alors que l'atlante essaye de se remémorer ce passage affreux pour lui auquel il a accepté d'aller à une fête.

Kaldur'ahm (dans sa tête) : « Quand je pense que je me suis mis dans cette situation de désinvolture juste pour faire plaisir à mon ami... J'espère au moins que je pourrais me sortir de cette galère le plus rapidement possible. »  

Le trajet fut relativement court mais il était vraiment interminable pour l'atlante. Les voilà désormais tous les deux à l'entrée de la salle où la fête avait lieu. Kaldur'ahm se dirigea vers l'entrée tout doucement et Wally était déjà en train de faire la fête. L'atlante le rejoignit peu de temps après et il imita presque tous les faits et gestes de son super ami pour ressembler un maximum à un être humain normal. Ceci dit, suivre l'exemple d'un grand séducteur et d'un grand gourmand à la fois n'était pas pour autant un comportement adéquate pour un individu arrivé récemment sur la terre ferme. Kaldur'ahm fit donc la connaissance de plusieurs personnes présentent à la fête en évitent de donner trop d'informations sur lui. Grâce à son intelligence et à sa discrétion, il ne dit rien qui puisse compromettre sa véritable identité et peu de personnes venaient aborder un sujet de conversation avec lui.

Kaldur'ahm (tout bas) : « Il vaudrait mieux que Wally se soit bien amusé sinon je risque de vite me tourner vers un grand tsunami emportant toute mon estime en soi. »  

Quelques minutes passèrent et Kaldur'ahm aperçu une silhouette féminine qui lui fut intéressante sur le coup. Il tourna la tête pour voir s'il pouvait trouver cette personne parmi les invités. Il fit un quart de toue sur lui-même et ne se gêna pas d'essayer de trouver l'individu mystérieux. Puisqu'il vu Wally en bonne compagnie, il continua d'examiner la salle. Était-ce une femme avec un caractère repoussant qui n'accepterait pas de faire connaissance ou était-ce une femme avec une attirance particulière en passant également par son caractère ? Aucun doute, l'atlante devait la voir car ses sens marins très développé ne le trompait jamais. Il vit dans un coin de la pièce principale la même silhouette passer près de l'écran géant où passait les actualités (politiques, méchants en action, programme TV...). Cette fois-ci il avait eu le temps de voir la personne en question de dos un bref instant. Elle avait de longs cheveux blonds attachés en queue de cheval. Il s'est alors approché d'elle.

Kaldur'ahm : « Bonjour... Je me présente, je me nomme Kaldur'ahm. Je ne serait pas vous expliquer pourquoi je viens vers vous mais il me semble que nous pourrions faire ample connaissance l'un de l'autre. Voyez-vous un inconvénient à ma proposition ? »  

Maintenant, Kaldur'ahm était lui aussi également en bonne compagnie. Il se peut fortement que la belle blonde l'avait déjà croisé quelque part auparavant sans s'en rendre compte car Kaldur'ahm ne se trompe pas sur ses instincts. Il fut extrêmement ravi de la rencontrer en ces lieux. Elle avait sûrement dû aborder Wally, vu toutes les filles à ses pieds. Kaldur'ahm se demandait tout de même si durant la soirée il serait en train de discuter avec Wally et l'étrange blonde grâce à un bon courant entre eux ou si au contraire il serait obligé de faire l'homme-barrière entre ses deux personnes pour lesquels le courant ne passerait éventuellement pas. Cependant, il semble bien avoir commencé sa présentation envers la jolie blonde. L'atlante voyait du coin de l’œil Wally de déhancher et manger. Il bon de savoir que le jeune atlante se sent maintenant plus tranquille.

Kaldur'ahm (tout bas) : « Je me demande si j'ai fait une bonne approche vers cette fille... »  

Après ces paroles discrètes, Kaldur'ahm ne bougea plus d'un cil. Il est dans les habitudes du vaillant atlante de réussir à fréquenter des personnes facilement. Cependant, la mystérieuse blonde face à lui avait plutôt l'air secrète et attirante, exactement comme lui. Dans le pire des cas, son beau T-shirt rouge ainsi que son splendide carquois de toujours les attendaient patiemment dans le coffre de la voiture de Wally. Cela étonnerait certainement beaucoup de personnes s'il devait régler un éventuel problème armée de son carquois avec les anguilles sur bras, que tout le monde prend pour des tatouages, illuminés. Pour le moment, aucun danger n'est susceptible d'arriver tant que la jeune fille n'aura rien prononcé. Le bel atlante pris donc la parole face à la radieuse blonde pour combler le vide.

Kaldur'ahm : « Ai-je été trop directe envers vous ? Si c'est le cas, veuillez m'excusez mais je suis venu vous voir juste pour faire votre connaissance. »  

Kaldur'ahm est peut-être un atlante remarquable en tout points mais il sent très mal à l'aise. Il détourna le regard vers son ami Wally mais il ne le vit plus à son endroit initial. Il serait bien que la fille ayant attiré l'atlante réponde en vitesse car l'inquiétude commence à tourmenter Kaldur'ahm. Celui-ci ne se décide pas tout de suite à se lancer à la recherche de son ami. Doit-il s'échapper de ce grand brouhaha créer par les humains réunit dans la salle de fête ou doit-il rester pour discuter tranquillement avec la belle blonde et ne pas s'inquiéter pour son ami ? Trop de questions se bousculent dans le tête du jeune atlante. Seul l'avenir sait quelle va être sa réaction. Pour l'instant, il ne bouge pas de peur que quelque chose tourne à la catastrophe à la vitesse de son ami de coureur et reste persuadé qu'il va pouvoir respirer normalement dans quelques secondes. Heureusement qu'il sait se contrôler !
 
© Grey WIND.
 

_________________

        I made my choice.
J'ai choisis de protéger toutes les populations, quelles soient terriennes ou aquatiques. J'ai promis fidélité à mon roi et je me suis juré de ne jamais renoncer face au danger. Même si je ne suis qu'un banal atlante, je me battrais jusqu'à mon dernier souffle...
       


Dernière édition par Kaldur'ahm le Mar 13 Déc - 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Outlaw
avatar


MessageSujet: Re: Kaldur'ahm, Artemis Crock & Wally West - A party not like other...   Mar 13 Déc - 17:38


A party not like other...
Aqualad & Tigress & Kid Flash



L'écran lumineux de son téléphone portable se reflétait dans ses yeux foncés. Ses pupilles noirs suivaient les lignes brillantes avec attention. Le train filait dans l'air frais du soir et Artemis essayait de mémoriser l'adresse de la fête. Son amie l'avait suppliée de venir et la blonde n'avait pas pu refuser. Maintenant, perdue dans les sièges passagers du train qui reliait Gotham City au Port de Plaisance, la Crock se demandait pourquoi elle avait dit « oui ».

La locomotive s’arrêta et une voix artificielle se mit à grésiller dans le haut-parleur. « Port de Plaisance ». Les voyageurs se levèrent et sortirent petit à petit du wagon. Artemis passe une des lanières de son sac à dos à son épaule, se leva et descendit sur le quai. Elle ralluma son portable et se mit en marche.

L'itinéraire n'était pas long et la grande blonde progressait à pas modéré. Il faisait un peu froid ce soir. Un vent frais soulevait ses cheveux attachés en queux de cheval. Son écharpe grise et son manteau protégeait son corps des intempéries.

En approchant de sa destination, Artemis put entendre une musique pop-rock-électro se déverser dans l'allée. Des voitures étaient garées tout du long. L'adolescente tourna et regarda le numéro d'une des maisons. Ces fenêtres étaient éclairées de jais de lumière multicolores et il était certain que la musique venait d'ici. La jeune fille sonna. Quelques secondes plus tard, une autre fille vint lui ouvrir.

« Artemis ! Contente que tu sois venue !
-Tu m’as obligée…
-Je sais ! Entre ! »

Artemis entra. Son amie lui montra la penderie pour déposer ses affaires avant de repartir dans la fête. La cadette Crock se sépara à contre-coeur de son sac. Son trésor y était caché. On n'était jamais assez prudente. On n'était jamais à l'abri du danger.

La pièce principale de la soirée était bondée de monde. La blonde se balada un peu partout, pris un verre en plastique remplit d'un liquide ambré. Elle continua de vaquer, parlant avec tout le monde et bougeant en rythme sur la piste de danse. La musique était hypnotique, les corps en sueur qui bougeaient faisaient tourner les têtes. L'espace d'un court instant, la blonde oublia sa vie, ne pensant plus qu'à être une simple mortelle, adolescente de 18 ans dans ce monde de fous. Etre elle-même et fricoter avec tout le monde sans pour autant avoir un quelque conque attache. Bien sûr, elle évita le don juan de la soirée qui s'avéra être un garçon à la peau foncée et regard ravageur qui tournait autour de toutes les femelles présentent tout en mangeant à peu près tout ce qui lui tombait sous la main.

A un moment donné, Artemis fit le tour de la pièce, s'arrêta un instant devant la télévision qui déversait des anecdotes sur les méchants et héros du moment. Elle vit briller un costume de super-héros bleus, avec un scarabée dessus. Elle se raidit avant de s'éloigner de l'écran. Un garçon l'intercepta alors. Grand, il avait les yeux aussi clairs que du cristal et des cheveux coupés cours couleurs des roses blanches des grands jardins de Gotham City qui juraient avec sa peau d'ébène. Il était beau dans son style. Il avait une carrure imposante. Nageur peut-être ? Ses paroles étaient courtoises ce qui interpella la blonde.

Un instant de flottement s'aplatit entre eux. Artemis se retint de flirter. De toute façon, elle n'en avait pas envie. Pas ce soir. Et le jeune homme n'avait pas l'air de quelqu'un à séduire. Il était beau, même très certes, mais intouchable. Comme de l'eau pure. Si pure que personne n'osait la toucher de peur de l'abimer en créant des encyclies. Le portable de la plus jeune vibra. Elle le sortit de la poche arrière de son jean et regarda. Ses lèvres se serrèrent et elle pianota un instant dessus. Instinctivement, elle éteignit l'écran et reporta son attention sur l'autre.

« Excuse-moi. Hum… Ravie de te rencontrer… Kaldur. »

Elle lui sourit et porta son gobelet rouge à ses lèvres. Le liquide coula doucement dans sa gorge, lui brûlant le larynx par la même occasion. Il fallait qu’elle arrête si elle ne voulait pas finir pompette. Ce serait plus difficile de prendre le train dans ses conditions. Et si sa mère la voyait ainsi, elle était morte. De plus, comment se défendre en cas de problème si elle n’arrivait pas à faire des gestes trop brusques sans vomir juste après.

« Moi c’est Artemis. Artemis Crock. »

Le garçon lui rappelait quelqu’un. Elle était sûre de l’avoir déjà vu. Il avait un truc. Pourtant, la blonde était sûre qu’il ne faisait pas parti de son lycée et qu’il ne faisait pas parti des amis proches de l’organisatrice de la soirée. La jeune fille fronça les sourcils et le pointa du doigt en essayant vaguement de se rappeler qui il était. Malheureusement, son esprit était déjà embrouillé par la boisson. Depuis quand n’y avait-elle pas touché ?

« Tu es un ami de l’organisatrice ou tu es venu avec quelqu’un d’autre ? »

Les yeux marron de la fille le fixèrent avec intensité. Il lui rappelait vraiment quelqu'un. Mais qui ? Son attention fut détournée par le cri d'une fille qui venait de sauter sur le dos d'un jeune homme. Celui-ci commença à faire le tour de la salle en riant. La Crock les suivie du regard, un sourire amusé à la bouche. Elle porta une nouvelle fois son verre à sa bouche. Cette soirée promettait d'être intéressante... Elle jeta un coup à d'oeil à son voisin. Même très intéressante.

_________________
Tôi là nguy hiểm !
I am the danger that will make you turn your head. I am the one who lives and wants to live. I would smile at your weakness and hide mine. I play with you and you like it. Because I am the danger. Tell me raour !


Dernière édition par Artemis Crock le Lun 19 Déc - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hero
avatar


MessageSujet: Re: Kaldur'ahm, Artemis Crock & Wally West - A party not like other...   Jeu 15 Déc - 17:37

Kaldur'ahm & Artemis Crock
A party not like other
Qu'est-ce que Wally aimait les soirées ! Cette fois, Kaldur'ahm l'accompagnait en plus ! Ce dernier s'était d'abord montré réticent, mais notre protagoniste ne lui avait pas réellement laissé le choix. Il voyait cela comme une bonne occasion pour l'Atlante de comprendre en quoi consistaient certains mœurs des gens de la surface. Après tout, il n'était pas rare que des gens de leur âge se réunissent pour passer une nuit mémorable ensemble. Derrière le volant de sa voiture, le bolide en trépignait déjà d'impatience. Cela aurait été plus facile s'il avait recouru à sa super vitesse, les deux jeunes hommes seraient arrivés au Port de Plaisance en moins de temps qu'il n'en faut pour dire " ouf ", mais il aurait ensuite fallu s'expliquer devant tous ceux qui l'auraient aperçu dépasser la vitesse du son. Vous l'aurez compris, cela aurait été beaucoup trop imprudent, même pour quelqu'un comme l'étudiant en mécanique automobile. Être le garçon le plus rapide du monde et se retrouver dans un véhicule plutôt lent comparé à lui était donc très frustrant. Heureusement, il était beaucoup trop excité par les événements à venir pour commencer à se plaindre.

▬ Ça va être l'éclate, tu vas voir !

Cette phrase, Wallace l'avait prononcée un million de fois durant le trajet, il ne pensait qu'à ça. Il était trop joyeux, beaucoup plus que d'habitude et avait fredonné chacune des chansons qui passaient à la radio jusqu'à ce que sa voiture s'arrête devant le lieu du rendez-vous. Un sourire encore plus grand que celui qu'il possédait en montant dans son véhicule étira ses lèvres. La musique était forte, si bien qu'elle était facilement audible depuis l'extérieur et de nombreuses personnes devant la porte de la maison ou autour de cette dernière. Impossible de se tromper, c'était bien là qu'avait lieu la fête. Le nombre d'individus dehors était déjà assez surprenant, mais ce n'était rien en comparaison avec la quantité de gens à l'intérieur.

▬ Ça en fait du monde !

Le natif de Keystone City aperçut deux - trois étudiants qu'il connaissait et alla rapidement les saluer, accompagné de Kal'. Cependant, le coureur remarqua rapidement que son camarade ne faisait que répéter ses gestes. Il haussa un sourcil, signe que cela le dérangeait un peu. Être pris pour exemple n'était pas un problème. Le souci, c'était que le nageur ne profiterait pas des événements comme il le devrait en se comportant ainsi. Kid Flash tapota l'épaule de son ami à l'aide de son coude, tout en gardant son air enthousiaste.

▬ Allez, détends-toi un peu ! Je suis sûr qu'il n'y a pas de soirées comme les nôtres à Atlantis ! Si tu veux mieux connaître la culture des êtres humains, il faut que tu en apprennes plus sur nos fêtes aussi, pas vrai ?

Ceci dit, Wally l'abandonna. Non pas qu'il ne voulait plus l'avoir dans les pattes, au contraire, mais quelque chose avait grandement attiré son attention. En effet, il avait enfin trouvé le bar, composé de tout ce qu'il aimait le plus ! Après avoir pris une assiette en plastique, le sidekick de Flash y déposa un peu de chaque chose à grignoter qu'on lui proposait. Il en profita également pour remplir son gobelet rouge d'une boisson dont il n'avait pas retenu le nom. Il n'était pas vraiment inquiet de toute façon, son hypermétabolisme lui permettait d'évacuer bien plus rapidement les substances nuisibles qu'il aurait ingérées. Le bolide était toujours en mouvement, discutant avec les connaissances qu'il tpouvait croiser. Cette fête lui plaisait beaucoup. Le protecteur de Central City avait toujours apprécié ce genre d'événements, cela lui permettait de décompresser. Après tout, trouver l'équilibre entre une vie d'étudiant et une carrière de justicier n'était pas toujours facile. Le jeune homme n'avait pas toujours le temps pour s'amuser, à son grand désarroi. C'était pour ces raisons que quand il avait l'occasion de passer du bon temps avec les gens qu'il appréciait, il en profitait au maximum.

Distrait par le bar et les autres invités, Wally mit un certain temps avant de se souvenir qu'il n'était pas venu seul au Port de Plaisance. Maintenant, il lui fallait retrouver son partenaire, en espérant que ce dernier n'ait pas bougé de sa position initiale. Evidemment, ce ne fut pas le cas, Kaldur avait bougé. Le jeune héros finit heureusement par le retrouver après quelques minutes. Il était dos à lui, et visiblement occupé à parler à une personne qu'il ne voyait pas, cachée par quelqu'un d'autre. Il sourit, soulagé de voir qu'Aqualad ne se semblait pas s'ennuyer en son absence et revint tout de même vers lui, afin de voir si tout allait bien. Après lui avoir mis une petite tape amicale sur le dos, le speedster l'interpella.

▬ Ben voilà ! T'auras pas mis longtemps avant de trouver quelqu'un avec qui parler En se rapprochant, il put mieux décrire l'interlocutrice d'Aqualad du regard. Une fille en plus !

Wallace écarquilla les yeux avant de reporter son regard sur l'Atlante, épaté par son double exploit. Non seulement, il avait commencé à sympathiser avec quelqu'un d'autre, mais en plus il avait fait cela avec une fille ! Kal' apprenait vite, très vite même. Le natif de Keystone était fier de lui, mais se garda bien de tous commentaires, histoire de ne pas embarrasser son camarade plus qu'il n'était peut-être déjà en train de le faire. De toute façon, son frère d'arme n'aurait qu'à lui faire signe s'il dérangerait, le neveu d'Iris West s'éclipserait tout de suite. Quelque chose vint cependant tilter dans la tête de celui qui avait été frappé par la foudre, il venait d'interférer dans leur discussion, mais ne s'était pas présenté. Il salua la jeune femme aux longs cheveux blonds d'une simple geste de la main.

▬ Excuse-moi ! Je m'appelle Wally, enchanté ! Fit-il avec son habituel sourire niais.
GOTHEIM sur Never Utopia

_________________
The Faster the Better

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hero
avatar


MessageSujet: Re: Kaldur'ahm, Artemis Crock & Wally West - A party not like other...   Sam 17 Déc - 0:21

Aqualad, Tigress & Kid Flash
A party not like other...


La fête était désormais bien entamée lorsque l'atlante avait débuté une conversation avec une belle jeune femme au cheveux ensoleillés. Ils se sont présentés assez lentement mais ils sont arrivés à se connaître légèrement. Elle s'appelle Artemis Crock et se nom resta en mémoire de Kaldur'ahm. Il en connaissait des Crock mais peut-être qu'elle n'avait pas de liens parentés avec la famille ennemie de la justice. Elle paraissait différente au yeux du grand nageur car sa posture et sa manière de faire les choses n'avaient rien d'habituel dans le comportement que l'atlante avait appris. Kaldur se sentait observé par la belle blonde et savait au plus profond de lui qu'elle connaissait sa véritable identité. Cependant, il essaya d'éviter les sujets personnels... Artemis lui posa donc une question et il répondit avec précision comme toujours.

Artemis Crock : « Tu es un ami de l’organisatrice ou tu es venu avec quelqu’un d’autre ? »

Kaldur'ahm : « Je suis venu accompagner l'un de mes amis qui est également l'ami de l'organisatrice. Peut-être que vous le connaissez ? Il s'appelle Wallace West. »  

Après avoir répondu à la question d'Artemis, le jeune atlante laissa une fois de plus un grand vide dans leur dialogue. N'ayant pas d'expérience dans les fêtes humaines, Kaldur était très déstabilisé. Il se retrouvait au milieu d'une salle pleine d'humains dont des couples qui se bécotaient dans les coins, des personnes qui s'amusaient ou s'ennuyaient et des personnes se sentant mal. Il y avait aussi un jeu de lumière assez puissant en luminosité qui faisait tourné la tête de l'atlante. Il n'avait jamais vécut de telles fêtes auparavant donc il était mal et ne se sentait pas bien. Il était en crise mentale... Il y eut beaucoup trop de choses autour de lui qui forment au final un grand vide de le centre de la pièce où il se situe.
Mais ce vide fut très vite comblé par Wally qui l'avait de nouveau repéré. Kaldur sentit une petite tape sur son dos et reconnu son ami coureur par ce geste. Le sidekick de Flash était toujours rapide même étant le plus lent de la famille ! Celui-ci commença à féliciter Kaldur de son exploit pour s'être adressé seul à une humaine parmi tant d'autres. Wally fut surtout ravi que ce soit une fille et insista sur ce point. Mais sans s'en rendre compte, il installait un peu d’embarras chez son ami d'Atlantis. Le vaillant atlante n'eut pas le temps de réagir tout de suite et ne savait plus où se mettre. Il songea à retourner dans son coin mais le beau coureur se mis soudainement à se présenter à la jeune femme au regard intense face à lui et son ami de la mer.

Wallace West : « Excuse-moi ! Je m'appelle Wally, enchanté ! »

Dès la fin de cette intervention Kaldur se demanda deux choses... Premièrement, pourquoi Wally avait recommencé avec son sourire niais ? L'atlante savais que cela n'aurais aucun effet sur Artemis puisqu'elle était différente en quelque chose. Il n'osa pas dire au speedster d'arrêter. Deuxièmement, pourquoi avait-il tutoyé la belle aux cheveux d'or ? Kaldur a appris qu'il ne fallait pas tutoyer les personnes que nous ne connaissons pas. Peut-être que son ami connaissait Artemis mais cela lui semblait presque impossible. Le bel atlante a sans doute sauter une page ou rater un chapitre dans son manuel de langage des humains. De plus, il a la capacité de savoir qu'elle est le caractère des personnes. Il fut donc sûr et certain que le courant passerait entre ses deux amis ou alors qu'au contraire ils se détesteraient. Dans ce cas, l'atlante aurait un rôle d’arbitre et détesterais la situation.
Ces évènements ne sont pas forcément les plus catastrophiques car la télévision qui diffuse les programmes sur l'actualité des super-héros est en train de portée défaut au grand acolyte d'Aquaman. Des images ont été filmées par une journaliste nommée Iris West lors de la dernière mission d'Aqualad avec son mentor qui consistait à repousser Black Manta. Le nom d'Aqualad avait été cité trois ou quatre fois avec Kaldur en action sur l'écran. Le seul espoir de l'atlante à ce moment fut que l'information ne se percute pas dans la tête de la jeune femme à la chevelure rayonnante. Le grand nageur lança un regard d'appel urgent à Wally. Il fit un geste au coureur pour que celui-ci le rejoigne et lui apporte son aide. Kaldur n'a pas su comment réagir face à la télévision qui semblait être contre lui.

Kaldur'ahm (tout bas à Wally) : « Je te prie de bien vouloir tenter de me sortir de cette situation très gênante... J'ai besoin de ton aide ! »  

La soirée n'était pas de tout repos pour les trois jeunes personnes au milieu de la salle. Kaldur sentait le gros malaise arrivé. D'ailleurs, ce malaise était déjà présent depuis un long moment. Le bel atlante suppliait Wally mentalement pour le sortir de la galère dans laquelle il était. Il esquiva, à cet instant, un contact visuel avec la jeune femme à la peau caramel et au regard brun. Pris par la panique, Kaldur resta tétaniser de crainte qu'il se passe quelque chose de mal. Soudainement, deux filles passèrent à travers le trio et bousculèrent l'atlante. Encore plus questionné, celui-ci se demanda vraiment s'il avait loupé un chapitre de l'un de ses livres ou bien si les deux humaines qui venaient de le bousculer sans s'excuser avaient été mal éduquées.
Le malaise fut énorme pour l'atlante. Il est certain qu'il n'est pas le seul parmi ses amis à ne pas se sentir confortablement posé. Puis, la musique de la fête contenait des ultra-sons que Kaldur ne pouvait pas supporter. Cela rendit un désagrément de plus à la soirée. La question maintenant est donc : Ce malaise va-t-il duré longtemps ?
 
© Grey WIND.
 

_________________

        I made my choice.
J'ai choisis de protéger toutes les populations, quelles soient terriennes ou aquatiques. J'ai promis fidélité à mon roi et je me suis juré de ne jamais renoncer face au danger. Même si je ne suis qu'un banal atlante, je me battrais jusqu'à mon dernier souffle...
       

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Outlaw
avatar


MessageSujet: Re: Kaldur'ahm, Artemis Crock & Wally West - A party not like other...   Lun 19 Déc - 18:23


A party not like other...
Aqualad & Tigress & Kid Flash



Wallace West. Ce nom ne disait strictement rien à la jeune fille. Enfin si, elle connaissait une certaine journaliste qui portait le même nom de famille. Mais autrement, ce Wallace, lui était totalement inconnu. Peut-être le croisera-t-elle un beau jour... S'il était comme Kaldur, elle n'aurait pas de chance. Etre intouchable comme lui était une véritable damnation ! Surtout pour la Crock qui détestait ne pas pouvoir séduire quelqu'un, ne pas attirer son attention comme il le faut. De plus, Wallace était un nom bien étrange. Qui appellerait son enfant Wallace ? Il ne manquait qu'un deuxième nom bien nul du style Rudolph (oui, comme le renne) et c'était fini. Sur cette pensée, Artemis sourit. Qu'est-ce qu'elle pouvait être vilaine parfois !

« Non, je ne le connais pas. Pas encore… »

Un petit silence laissa place à la réponse de la native de Gotham. La jeune fille porta une nouvelle fois son verre à sa bouche. C'était étrange de discuter avec lui. On avait l'impression qu'il n'avait pas l'habitude de parler avec une fille... Ou avec un être humain en général. Étrange, vraiment étrange. Et surtout, intriguant. Qui était-il pour ne pas avoir autant d'habitude dans une fête aussi banale que celle-ci ? La réponse à cette grande question se trouvait sur le bout de la langue d'Artemis qui n'arrivait cependant pas à la trouver.

Soudain, coupant court au silence, un jeune homme intervint en donnant une tape sur l'épaule de Kaldur. Il le félicita de parler avec quelqu'un, appuyant effrontément sur le fait qu'elle était une fille. L'adolescente leva un sourcil en regardant le nouveau venu. Il n'était pas mal dans son style. Musclé, grand, la peau chocolat, les yeux onyx, le visage fin et un regard brûlant. Il ne ressemblait pas du tout au nageur. Une pensée fourmilla dans l'esprit de la blonde. Et lorsqu'il se présenta, cette hypothèse fut vérifiée. C'était donc lui, le fameux Wally West.

La Crock ne prit même pas la peine de lui répondre et le regarda avec dédain. C'était celui qu'elle avait évité un peu plutôt. Celui qui tournait autour du buffet. Celui qui tournait autour des filles. Le sourire niais du jeune homme ne l'aida pas non plus. Elle sentit un étrange sentiment de répulsion à son sujet. Pourtant, il lui rappelait quelqu'un, tout comme Kaldur. Elle était sûre de l'avoir déjà rencontré... Peut-être sous un masque et un costume.

Une personne dans la salle monta le volume de la télévision et la blonde se retourna vers celle-ci. Un flash spécial sur les nouveaux héros en vogues apparue. Black Canary, Green Arrow, Flash, Kid Flash (Artemis grimaça intérieurement en le voyant), Batman, Robin, Aquaman, Aqualad... La ressemblance la frappa comme une gifle de son père. Pourquoi ne l'avait-elle pas reconnu plutôt ?! Mais qu'elle pouvait être bête parfois ! Nageur, les yeux clairs, les cheveux blonds, la peau noire, le rapprochement paraissait enfantin ! Elle qui suivait les actualités héroïques de près n'avait même pas été capable de reconnaître l'un des seuls héros qui ne portait pas de masque.

Pendant qu'elle se grondait elle-même sur son idiotie, les deux garçons derrière elle, chuchotaient doucement. Cela l'intrigua et se faisant, elle se retourna. Ses chuchotements pouvaient-ils être une preuve de son bon raisonnement ? Holà ! Ne pars pas sur tes grands chevaux... Tu sais très bien comment cela se finit la plupart du temps.

Reprenant un semblant d'esprit, la blonde voulut se donner une gifle à elle-même. Mais qu'est-ce qu'elle faisait ici ?! Il y avait un super-héro dans la salle (peut-être même deux, on ne sait jamais) et elle, outlaw brisée par la famille, au casier judiciaire se remplit qu'il pouvait à tout moment lui tomber dessus et l'envoyait en prison, elle le fixait bêtement ! Une boule de stress se forma dans son estomac. Elle pouvait déjà se mettre les menottes si elle continuait comme ça. La blonde, dans un grand moment d'inspiration, porta la bouche et leva des yeux immenses vers les garçons.

« Excusez-moi ! »

Et elle sortit en courant de la salle principale de la soirée. Dans le vestibule, elle s'adossa au mur, retira sa main de sa bouche et soupira. Non, non, non, non ! En plus, elle lui avait parlé ! Bon, elle en était un peu fière tout de même. Parler avec Aqualad, ça n'arrivait pas tous les jours, surtout pour elle. Mais elle savait que si elle se faisait pincer par lui, la prison serait sa prochaine destination. Puis elle regarda sa main et un sentiment de dégout l'envahie. Simuler un vomi était ridicule.

« Franchement, t’aurais pu faire mieux… »

Sur ses bonnes paroles, la jeune fille se redressa et se mit à marcher dans les couloirs de la grande maison. Il y avait du monde partout. Et elle fuyait désormais la pièce principale. Il fallait qu'elle s'aère l'esprit, qu'elle trouve une fenêtre ou un endroit plus tranquille. Et une fois de plus, elle fuyait.

_________________
Tôi là nguy hiểm !
I am the danger that will make you turn your head. I am the one who lives and wants to live. I would smile at your weakness and hide mine. I play with you and you like it. Because I am the danger. Tell me raour !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kaldur'ahm, Artemis Crock & Wally West - A party not like other...   


Revenir en haut Aller en bas
 

Kaldur'ahm, Artemis Crock & Wally West - A party not like other...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wally West
» LOTOW (légend of the old west)
» WILD WILD WEST (X-Toys) 1999
» Mon forum Artemis Fowl
» Legends of the old west (LOTOW)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YO ! JLA :: America :: East-